Anaxago prend soin
de votre patrimoine

Acteur reconnu du crowdfunding

142 M

Investis

43 M

Remboursés

95 127

Membres

219

Entreprises financées

Découvrez plus d'opportunités

Lancement du fonds ANAXAGO
Society one

Investir dans un portefeuille d’opérations immobilières
françaises à partir de 10 000 €.

Découvrir society one

Les dernières actualités

Finances personnelles : les 4 bonnes résolutions de la rentrée 2019

La check-list du mois de septembre : Mettre à plat mes besoins quotidiens pour appliquer la règle d’or du budget 50-20-30 Calculer le montant minimum de mon épargne de sécuritéOuvrir dès maintenant des enveloppes avantageuses fiscalementTrouver des opportunités d’investissement astucieuses dans un contexte de taux négatifsLa règle d’or des 50-20-30Je n’ai pas inventé cette règle, c’est celle que n’importe quel financial planner utilisera pour vous guider vers un équilibre financier type. Elle concerne l’allocation idéale de vos revenus mensuels fixes.Selon cette règle 50% ou moins de votre revenu mensuel doit être consacré au financement de vos besoins essentiels : un toit sur votre tête (loyer, crédit, etc.), les courses alimentaires, vos factures d’usage (électricité, chauffage, internet, téléphone) et vos coûts de transports pour vous rendre sur votre lieu de travail. Si vous avez des enfants, les dépenses qui leur sont liées entrent également dans ces 50%.20% de vos revenus doivent être consacrés à une épargne dédiée pour préparer le futur. Et les 30% restant viennent financer votre mode de vie : sorties au restaurant, voyages, cadeaux, vêtements, etc.Cette règle vous permet d’abord d’établir si vous disposez d’un équilibre financier sain, il faut bien sur l’ajuster en fonction du lieu où vous vivez (vivre à Paris coûte globalement beaucoup plus cher qu’ailleurs en France, etc.). Mais passer vos finances à travers cette règle vous permet d’établir dans quelle mesure vous allez avoir besoin de créer des revenus supplémentaires en plus de votre salaire ou si il est possible de faire des économies à certains endroits pour assurer votre mode de vie.L’épargne de précaution, combien ?J’ai de l’argent de côté et j’ai très envie de l’investir. Faire travailler l’argent c’est mon métier, je le fais déjà mais est-ce vraiment le moment ?Avant de penser à investir, il est essentiel que vous ayez un budget équilibré qui vous autorise à financer votre mode de vie et une épargne de précaution qui vous permettra de maintenir l’essentiel de ce mode de vie en cas de coup dur (perte d’emploi, maladie, etc.). Mais comment connaître le montant idéal de votre épargne de précaution ? En fonction des âges,  si vous avez moins de 30 ans ( ou 30 ans c’est pareil), que vous n’avez pas de crédit et pas d’enfant à charge votre épargne de précaution devrait s'élever à trois mois de votre salaire total. Si vous êtes marié.e et que vous remboursez un crédit cette épargne de sécurité devrait être équivalente à 6 mois de votre salaire. 9 mois si vos revenus sont supérieurs à 80 000€ (pour des raisons inhérentes à la difficulté de la recherche d’emplois, etc.)  Et 12 mois si vous avez des enfants.Une fois que votre budget est équilibré, votre épargne de sécurité suffisante vous pouvez commencer à réfléchir à investir !Ouvrir dès maintenant des enveloppes avantageuses fiscalementSelon une étude de l'INSEE, 50% des français pensent "réussir à mettre de l'argent de côté au cours des 12 prochains mois". Or il faut remonter à décembre 2017 pour constater un taux aussi élevé. Les français estiment aussi majoritairement pouvoir épargner aujourd'hui, et que c'est bien "le bon moment" pour épargner. Épargner oui (je vais en avoir besoin pour préparer ma retraite apparemment…) mais pour que cet argent aille rejoindre les 400 milliards d’encours déposés à l’heure actuelle dans les dépôts à vue qui ne rapportent rien ou même les 300 milliards d’euros dans les Livret A qui rapportent moins que l’inflation ?Il existe des enveloppes qui avant d’être plus rémunératrices présentes des avantages fiscaux non négligeables ! Mais pour ça il faut se décider à les ouvrir. Pourquoi ?Car outre les niveaux de rémunération qu’il est possible d’obtenir, ces enveloppes sont avantageuses fiscalement. Par exemple la fiscalité de l’assurance-vie dépend de la date d’ouverture de votre contrat et de la date de versement des primes. Plus votre contrat est ancien, moins vous paierez d’impôts en cas de retrait : la différence se faisant une fois que votre contrat a plus de 8 ans il est impératif de souscrire rapidement à une assurance-vie si vous ne l’avez pas encore fait. Même si vous placez 50€ à l’ouverture de votre contrat, c’est cette date de versement qui sera prise en compteInvestir intelligemment dans un contexte de taux négatifsVous ne pouvez plus ouvrir le journal, ou même LinkedIn, sans entendre parler des taux négatifs. Mais qu’est ce que ça veut dire ? Concrètement pour un particulier, le fait que les taux deviennent négatifs de façon durable et bien c’est globalement la fin des placements sans risques qui offrent du rendement. Et donc la question qui se pose : où investir dans ce contexte pour le moins aberrant ? La bonne nouvelle c’est qu’il existe des classes d’actifs qui offrent des primes de risque comme l’immobilier, les entreprises et plus globalement le non coté. Souvent considérées comme de l’investissement alternatif, ces classes d’actifs ne sont pas encore sur-sollicitées par les investisseurs et valent le coup que l’on s’y penche dans le contexte actuel !

LIRE PLUS 

[Anaxago Ventures] Osivax close une série A à 8 millions d'euros

La biotech Osivax a annoncé cette semaine la clôture de sa série A à 8 millions d'euros. L'objectif de cette levée : poursuivre le développement de ses vaccins universels contre la grippe. Le financement a été mené par la société belge Noshaq et la plateforme de crowdfunding Anaxago.Fondée en 2017 à Lyon, Osivax a été créée en tant que spin-off du laboratoire pharmaceutique IMAXIO pour se consacrer au développement d’un vaccin universel contre la grippe et d’immunothérapies contre le cancer. Pour cela, elle a développé une technologie appelée l'OligoDOM.  "Les vaccins contre la grippe saisonnière actuellement disponibles ne permettent pas de traiter toutes les souches de grippe car ils ciblent des régions très variables du virus. En tant que tels, ils doivent être mis à jour annuellement. En revanche, notre approche de vaccin universel contre la grippe utilise une nucléoprotéine (NP) recombinante qui élimine la nécessité de contre-vérifier et de formuler des hypothèses sur les souches de la grippe qui seront pertinentes pour les saisons à venir. Notre vaccin pourrait être efficace année après année en fournissant une réponse immunitaire forte et, à long terme, contre tous les virus de la grippe en circulation et émergents. Notre objectif est d’établir une validation de principe sur l’Influenza A, qui représente 75% à 95% des grippes, puis d’élargir notre pipeline pour fournir un vaccin antigrippal universel", affirme Alexandre Le Vert, CEO et cofondateur d’Osivax.Le financement servira principalement à la réalisation de la validation clinique du vaccin candidat phare d’Osivax, OVX836. Le financement appuiera également l’évaluation d’un candidat-vaccin universel de deuxième génération, actuellement en phase de développement préclinique. Osivax a été financée en 2018 sur la plateforme Anaxago. Pour découvrir les opportunités d'investissement en capital innovation disponibles sur Anaxago, cliquez ici.

LIRE PLUS 

[Evénement] - Ce qu'il fallait retenir du Future Proptech

Pour la première fois, Anaxago s’est rendu à Londres pour assister à la 4ème édition de Future Proptech le 14 mai 2019 au Business Design Center. L’occasion pour son équipe dédiée à ce secteur en plein dynamisme de participer à l’un des événements internationaux majeurs sur le sujet.Future Proptech, qu’est-ce que c’est ?Future Proptech est un évènement entièrement dédié aux innovations technologiques et à la digitalisation du secteur de l’immobilier dans son ensemble.Depuis son lancement en 2015, Future Proptech s’est étendu à 3 pays et a attiré plus de 10 000 professionnels de l’immobilier. L’objectif de cet évènement est simple, faire se rencontrer les divers protagonistes qui gravitent autour de la Proptech : startups et sociétés technologiques, acteurs traditionnels de l’immobilier tels que les gestionnaires d’actifs et les agents immobiliers, et bien évidemment les investisseurs.Cette année, ce sont plus de 2 000 participants dont 700 entreprises et 100 conférenciers qui ont répondu présent à l’appel de Future PropTech.Anaxago à Future ProptechAnaxago est devenu un acteur de référence dans le secteur Proptech sur le territoire national (déjà 9 participations en portefeuille, et de nouvelles opportunités régulièrement identifiées).Suite à l’ensemble des rencontres que nous avons faites et des conférences auxquelles nous avons assistées - et au-delà de l’IA (Intelligence Artificielle) et du partage collaboratif de données qui sont devenus des enjeux évidents - plusieurs tendances se sont dégagées :La “durabilité” était notamment un des mots phares de cet évènement. Rosanna Lawn, (Speaker - Head of development at Yoo Living) affirmait que les nouvelles générations de consommateurs sont de plus en plus sensibles aux questions environnementales et qu’elles se demandent aujourd’hui quel sera l’impact énergétique et environnemental de leur logement.Le “digital twin” ou “jumeau numérique” est également en passe de devenir le prochain “buzzword” du secteur. En effet, après avoir envahi les secteurs de l'aérospatial, de l’énergie et de l’industrie manufacturière au sens large, la reproduction digitale et la modélisation numérique des bâtiments devraient se développer rapidement dans les prochaines années.Enfin, un élément a retenu notre attention lors de la conférence “Occupiers, Modern Workplaces & Tenants Experience” : l’augmentation du nombre de solutions et services destinées aux “tenants” (locataires). William Bainborough, cofondateur de Doordeck, affirmait lors de l'événement : “Je suis de plus en plus excité en voyant le nombre grandissant d’applications destinées à optimiser l’expérience des locataires”. Cette tendance témoigne du rôle centrale qu’ont aujourd’hui les locataires et du changement de mentalité des propriétaires qui les considèrent désormais comme des consommateurs et se concentrent sur les services qu’ils peuvent leur apporter.Si le terme “tenants” désigne principalement les locataires occupant un espace de travail, il regroupe plus largement les locataires immobiliers qui font face aux mêmes besoins (flexibilité, mobilité, sécurité, etc.). Conscient de cette tendance de fond, Anaxago a notamment sélectionné Smartrenting comme dernière opportunité d’investissement. Cette agence digitale de gestion locative aide les étudiants et les jeunes actifs à sous-louer leur logement de manière gratuite et légale lorsqu’ils doivent le quitter temporairement suite à un projet de mobilité.“Vous pouvez tout simplement le sentir. C’est un mouvement et il est puissant !”Brendan Wallace, Co-fondateur et Managing Partner chez Fifth Wall lors de l’évènement.Ainsi, il est certain que le secteur immobilier connaît une rapide transformation grâce aux innovations de la Proptech. Selon Robert Courteau (CEO, Altus Group), “dans notre secteur (secteur immobilier, ndlr) l’innovation n’a pour l’instant que gratté la surface”.Ces mots rejoignent ceux de notre Directeur de Participations Alexandre Heraud qui affirmait lors du RENT Take-Off Startup Program de juin dernier que “204 M€ ont été investis dans la Proptech en France en 2018, soit moins de 5% des investissements en Venture. Il reste encore beaucoup d’opportunités d’investissement à saisir dans un secteur qui devrait suivre une dynamique semblable à celle de la Fintech il y a quelques années”.Anaxago propose à sa communauté d'investir dans des sociétés à forte potentiel de croissance. Découvrez l'ensemble des opportunités disponibles en ce moment sur Anaxago. 

LIRE PLUS 

Premier closing à plus de 10M€ pour Anaxago Society One

Toute l’équipe d’ANAXAGO Capital est heureuse de vous annoncer le succès du premier closing du FCPR ANAXAGO SOCIETY ONE.Ce fonds réunit investisseurs privés et professionnels, et nous sommes notamment rejoints par SOFIOUEST, société d’investissement et de participations, comme souscripteur pour un montant significatif. L’objectif de SOCIETY ONE est de saisir à travers ses investissements la très grande mutation que connaît actuellement le marché immobilier en France. Qu’il s’agisse de la construction de logements dans les zones tendues, de la réhabilitation d’immeubles en voie d’obsolescence ou le développement de concepts immobiliers répondant aux nouveaux usages comme le co-working et le co-living. Historiquement, la plateforme anaxago.com fut le premier investisseur à croire au coliving en France en 2015 avec l’opération Babel Community République à Marseille. Le fonds a aujourd’hui réalisé son premier investissement dans la réhabilitation des anciennes Galeries Lafayette à Marseille qui seront transformées par the Babel Community en résidence mêlant des espaces de restauration sur le toît, co-living et co-working.“Nous assistons à une mutation du marché immobilier avec un besoin croissant de financement pour réhabiliter des immeubles en voie d’obsolescence et adapter l’immobilier aux nouveaux enjeux : qu’il s’agisse d’enjeux environnementaux mais aussi de nouveaux usages. Nous voulons faire du fonds une solution d’investissement pour saisir cette mutation, notamment en Île-de-France qui n’a pas connu une telle mutation depuis les chantiers du baron Haussmann ”  Joachim Dupont, président d’ANAXAGO Capital.20M€ supplémentaires pour saisir la mutation du marché immobilierAprès avoir démocratisé l’accès aux investissements dans le private equity immobilier depuis 2014 avec norte plateforme de financement participatif Anaxago, la société de gestion Anaxago Capital cible avec SOCIETY ONE un closing final de 30M€ pour investir dans des opérations « Nous sommes heureux de réaliser un lancement très prometteur pour notre fonds Anaxago Society One. Avec un ticket d’investissement moyen de 85 000€, les investisseurs particuliers nous témoignent une nouvelle fois leur confiance bâtie sur la performance historique délivrée par la plateforme Anaxago. De plus, nous avons été très actifs en investissant vite les capitaux grâce à un vivier importants de dossiers. Nous visons désormais 20M€ d’investissements complémentaires pour continuer à saisir des opportunités d’envergure.” Joachim DupontOutre les nouveaux usages, l’équipe d’investissement du FCPR Anaxago Society One consacrera 30% de ses fonds à des programmes répondant à une charte ESG : des opérations favorisant la mixité sociale ou réduisant l’empreinte carbone du bâtiment depuis sa construction jusqu’à son exploitation. La société de gestion souhaitent également favoriser les opérateurs développant l’accès à un habitat de qualité à prix maîtrisé.Face à l’urgence de construire un immobilier moins consommateur d’énergie, l’équipe d’investissement a choisi d’intégrer au sein de son comité d’investissement des critères ESG (Environnementaux , Sociaux et de Gouvernance) pour assurer le financement d’actifs plus durables d’un point de vue écologique. Mais nous aurons également pour objectif le financement d’un immobilier plus inclusifs, favorisant l’accession à la propriété comme le lien social.Le fonds clôturera ses souscriptions au mois de décembre 2019 avec un objectif de 10M€ à 20M€ complémentaires permettant d’atteindre une capitalisation de 20M€ à 30M€ et ainsi assurer un positionnement sur des projets d’envergure. En savoir plus

LIRE PLUS 

L’équipe

Plus de 25 experts
au service de vos intérêts

01 84 17 41 76

Découvrir Anaxago 

Investir avec Anaxago

Audit sur 40+ points

Des opportunités qualifiées

Chaque entreprise a fait l'objet d'une analyse
approfondie sur plus de 40 points de contrôle

Pacte d’actionnaires complet

Des conditions négociées

Les modalités juridiques et financières de chaque
investissement sont négociées par Anaxago

Valorisation négociée

Un alignement des intérêts

Anaxago investi à vos côtés dans chacune des opérations financées (> 1 M€ à ce jour)

Pas encore membre ?
Rejoignez Anaxago sans attendre