Le guide du Corporate Venture Capital par Anaxago

7800000.png

Les grands groupes sont très actifs dans le monde du venture capital, quelle forme prennent leurs investissements, quels sont leurs grands enjeux ? Anaxago vous présente son guide pour tout comprendre du corporate venture capital.

Guide Anaxago Corporate Venture Capital


Les grands groupes sont très actifs dans le monde du Venture Capital, quelle forme prennent leurs investissements, quels sont leurs grands enjeux ? Anaxago a le plaisir de vous présenter son guide du Corporate Venture Capital, rédigé par Hippolyte Roussellier (découvrir son profil LinkedIn), analyste venture capital junior au sein de notre équipe.


Qu'est-ce que le Corporate Venture Capital (CVC) ? 

Le Corporate Venture Capital (CVC) désigne les prises de participations réalisées par les grandes entreprises dans des jeunes entreprises innovantes et à fort potentiel de croissance.

Alors que l'investissement par des groupes dans des start-up existe depuis trente ans, il s’est fortement intensifié dans la dernière décennie. 

Ce type d’investissement répond à des objectifs stratégiques et organisationnels plus qu'à un simple objectif financier. En effet, il permet aux grandes entreprises de détecter des technologies innovantes, des nouveaux usages et ainsi de capter de nouveaux marchés. En contrepartie, cela permet aux jeunes entreprises de poursuivre leur croissance tout en bénéficiant des ressources et réseaux des grands groupes.


Un dispositif fiscal français incitant le Corporate Venture Capital

Depuis le 3 septembre 2016, un dispositif fiscal incitatif a été mis en place pour le CVC (initié par le texte du 7 novembre 2013, Moscovici & Pellerin). Celui-ci permet aux grands groupes d’amortir sur une durée de 5 ans le montant de leurs prises de participation au capital de start-up. Cela permet par conséquence de diminuer le résultat imposable sur 5 ans à condition que le grand groupe ne détienne pas plus de 20% du capital de la société choisie et que la durée de détention soit au minimum de deux ans.

Alors que le Ministère de l'économie espérait un total de 800 millions d'euros investis en 2017 par les CVC suite à ce dispositif, l’objectif a été dépassé de 38 % avec 1,1 milliards d'euros investis par les CVC en 2017.


Le Corporate Venture Capital en France

Les entreprises françaises sont de plus en plus nombreuses à investir dans des fonds de Venture Capital. Selon l'étude David avec Goliath de 2017 réalisé par Raise et Bain&Company, en 2017, plus de la moitié des entreprises du CAC 40 dispose d’un fonds en propre ou a investi dans un fonds multi-corporate, partagé conjointement par plusieurs grandes entreprises.

Par ailleurs, selon le Baromètre des CVC en France de 2018 réalisé par Deloitte et Orange Digital Ventures, les secteurs d'investissement privilégiés par les CVC françaises sont la mobilité, la Fintech, l'Assurtech et la Medtech.


Focus : le Corporate Venture Capital immobilier

Bouygues Immobilier a été le premier acteur de la promotion immobilière à lancer une initiative de Corporate Venture avec BIRD. Lancé en juin 2016, celle-ci avait pour objectif de prendre des participations comprises entre 10 et 15 % dans des start-up positionnées sur des activités stratégiques pour sa maison mère (logement, immobilier d'entreprise, aménagement urbain). 

En 2017, Vinci Immobilier et Nexity ont tous deux réalisé leur première opération de Corporate Venture. Ces deux entreprises de l’industrie immobilière ont respectivement prit une participation dans SmartHab et Luckey Homes.