Comment limiter les risques d'un placement financier ?

78.png

Si le risque fait partie inhérente de la notion de placement, il doit être maîtrisé et contenu. Comment y parvenir ? Comment la mise en place de garanties protège l’investisseur ? Zoom sur les facteurs qui limitent la prise de risques d'un placement financier...

Si le risque fait partie inhérente de la notion de placement, il doit être maîtrisé et contenu. Comment y parvenir ? Comment la mise en place de garanties protège l’investisseur ? Zoom sur les facteurs qui limitent la prise de risques d'un placement financier...  


La diversification, une règle d'or


Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ! 


Investir sur plusieurs classes d'actifs permet de limiter les risques en cas de retournement de conjoncture (les placements non impactés jouant alors un rôle de compensation face aux placements perdant de la valeur). Traditionnellement, actions, obligations et placements immobiliers constituaient le trio privilégié de la diversification. Mais ces classes d'actifs ne sont pas toujours indépendantes les unes des autres ! Lors de la crise des subprimes (2007-2009) par exemple, actions et placements immobiliers ont plongé de façon simultanée aux États-Unis.


La diversification sectorielle permet également de limiter les risques d’un portefeuille d’investissement. Celle-ci consiste à sélectionner des projets dans des secteurs d’activités différents. L’idée est d’étudier la corrélation entre les différents secteurs d’activité et de choisir des secteurs qui ne se comportent pas tous de la même façon au long d’un cycle économique. De cette manière, certains résisteront mieux en cas de crise.


Quelles alternatives ?


Pour optimiser la diversification de votre portefeuille d'actifs, il convient d'ajouter au trio précédemment évoqué d'autres formes d'investissement, dites alternatives.


Le crowdfunding immobilier : Anaxago possède une expertise reconnue dans le domaine de l'investissement participatif dédié aux projets innovants : startups & immobiliers. En 2018, nous avons proposé plus de 20 opportunités d’investissement différentes  pour un montant moyen de 1,5 millions d'euros.


Le venture capital : Contrairement au capital-investissement qui consiste à investir dans des entreprises déjà mûres, le venture capital (ou capital-risque en français) permet de participer au développement d'entreprises nouvellement créées. Des entreprises non cotées en bourse et qui ne sont donc pas soumises aux fluctuations des marchés. Anaxago propose ainsi des projets innovants dans des différents secteurs d’activité, notamment dans la Proptech, la Medtech et la Fintech.


Découvrez nos opportunités d'investissement en ligne - Anaxago


L'analyse des dossiers, pour une décision éclairée


Un investisseur avisé en vaut deux... Pour limiter les risques d'un placement financier, il faut s'informer en amont sur le projet dans lequel on envisage d'investir. Cette collecte d'informations est une étape cruciale à ne négliger sous aucun prétexte. Elle permet de mûrir la décision d'investissement avant de passer à l'acte. Parce qu'un placement financier doit être le fruit d'une démarche réfléchie et sereine.


L'information, nerf de la guerre

Pour permettre à ses clients de prendre des décisions éclairées, Anaxago met à leur disposition un dossier d'investissement (pour chaque projet de crowdfunding immobilier ou de venture capital). Parmi les documents que comporte ce dossier, on trouve notamment l'executive summary et la note d'opération. Des documents d'une importance fondamentale puisqu'ils présentent le business plan détaillé de l'entreprise, les modalités de l'opération (montant, instruments émis, conditions juridiques, liste des co-investisseurs...), le CV des dirigeants et un rapport d'analyse détaillé. Autant d'informations utiles pour investir en toute connaissance de cause !


Garanties et sûretés, de précieux remparts !


Par garanties, on désigne l'ensemble des procédés qui visent à protéger les créanciers contre les risques du crédit. Garanties et crédit forment donc un couple indissociable. Pas d'octroi de crédit sans garanties ! Pour le créancier, l'intérêt des garanties est double : d'une part prévenir l'insolvabilité du débiteur, et d'autre part éviter l'immobilisation de leur créance en cas de retard de paiement. Deux gages indispensables pour limiter les risques d'un placement financier !


Focus sur les sûretés

Les sûretés sont un type de garanties. En cas de procédure collective contre le débiteur, les créanciers sont classés en deux catégories : ceux qui possèdent des sûretés et les autres. Et la distinction est de taille puisque les créanciers munis de sûretés seront les mieux lotis ! Ils se verront notamment attribuer de façon préférentielle certains biens de leur débiteur. Ils disposeront en outre de la possibilité de poursuivre en justice d'autres personnes que le débiteur lui-même.


Comment Anaxago protège-t-elle ses investisseurs ?

Pour protéger ses investisseurs en cas de risque de crédit, Anaxago met en place lors de chaque projet, des sûretés et garanties. Celles-ci sont en fonction du montage de chaque opération et sont présentées aux investisseurs de manière détaillée avant leur souscription. Cette approche permet à chacun de se faire une idée du niveau de risque de chaque opération avant d’investir.


Découvrez nos opportunités d'investissement en ligne - Anaxago


Le pacte d'actionnaires, entre confiance et transparence


Le pacte d'actionnaires est le contrat de mariage entre l’entrepreneur et ses investisseurs. Comme son nom l'indique, il organise les rapports entre les différents groupes d'actionnaires au sein d'une société. Il permet notamment d'anticiper les modifications de la répartition du capital (ces modifications pouvant intervenir à l'occasion de cessions de titres ou d’opérations de financement ultérieures). Il doit donc reposer sur un cadre juridique rigoureux destiné à garantir la protection des investisseurs.


Les clauses

Pour chaque opération, Anaxago négocie le pacte d’actionnaires en y ajoutant des clauses visant à garantir les intérêts de ses investisseurs. Un exemple ? La clause Good medium & Bad Leaver. En cas d' incapacité, de délit ou de faute grave des dirigeants, cette clause prévoit le rachat de leurs participations à un prix déterminé en amont dans le pacte d’actionnaires. Une façon d'assurer la liquidité des titres à moyen-terme !


Le montage juridique

Pour chaque société financée, Anaxago constitue un véhicule d’investissement intermédiaire financièrement autonome. L'objectif ? Permettre aux investisseurs réunis au sein de cette entité de ne pas être considérés comme solidairement responsables des dettes et créances de la société. Un atout de taille pour limiter les risques d'un placement financier !


Le mot de la fin ? Face au risque inhérent à tout investissement, Anaxago a fait de la protection de ses clients une priorité. C'est l'essence même de notre métier.