Comment de nouveaux médias numériques contribuent à l’éducation financière

Des entrepreneurs éditent des contenus numériques liés à la gestion des finances personnelles pour toucher une cible jeune

Comment aider les plus jeunes à gérer sereinement leurs finances ? Où trouver les outils qui permettront de gérer un budget, épargner et investir ? Comment s’y retrouver dans la profusion de produits financiers disponibles sur le marché ? Si les sites, livres et médias spécialisés sur la question se développent de longue date dans les pays anglo-saxons, il n’en est pas de même en France.

Pourtant, le besoin existe.  “Nous vivons dans un monde capitaliste où l’éducation financière donne les règles du jeu,  explique la présidente du conseil d’administration d’Anaxago,  Caroline Lamaud  .  Or, même si vous faites cinq ans d’étude dans la finance, le sujet de la gestion des finances personnelles ne fait à aucun moment partie de votre parcours.”  Le seul levier qui permet à certains d’y voir plus clair, estime la co-fondatrice de la société de la plateforme d’investissement,  “repose sur les parents, lorsqu’ils donnent quelques outils de compréhension”.

Un avis partagé par  Keyvan Nilforoushan  , co-fondateur de la société d’aide à l’investissement immobilierVirgil et éditeur de la newsletter  Spoune  , qui souligne aussi le creusement d’inégalités.  “Ceux qui ont reçu ce type d’éducation sont mieux équipés. Depuis nos débuts dans le milieu  [avec  Saskia Fiszel  , co-fondatrice de Virgil, ndlr]   nous  constatons  que  les  fortunes  peuvent  se  perdre,  mais  qu’elles  se  reconstituent  assez efficacement grâce à l’éducation financière transmise dans certaines familles.

Lire la suite de l'article