Agrément

Agrément et avertissements concernant les risques liés aux investissements

Informations légales d’Anaxago

Nom de la société

Anaxago

Statut juridique

SAS à capital variable

Registre Commerce des Sociétés

PARIS : n° 539 539 064

Assurance

CNA Assurance N°FI 10 18 82 31

Adresse

18 rue Saint Foy 75002 Paris

Siège Social

34 rue des Bourdonnais 75001 Paris

Numéro de téléphone

+33 (0) 1 84 17 41 76

Agrément Conseiller en Investissements Participatifs

Conseiller en investissements participatifs sous le numéro 13000878

Conseiller en investissements participatifs immatriculé auprès de l’Organisme pour le Registre Unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance (ORIAS) sous le numéro 13000878.

Avertissement sur les risques liés à l’investissement

Conformément aux obligations légales imposées par l’Autorité des Marchés Financiers, les investisseurs doivent avoir pleine conscience des risques liés à l’investissement sur Anaxago que ce soit dans des sociétés dites “innovantes” ou dans des sociétés portant sur la réalisation d’opérations immobilières.

Le cadre réglementaire a récemment évolué et insiste sur la protection des investisseurs, un élément fondamental pour le bon développement de la pratique du financement participatif et essentiel car les classes d’actifs proposées sur Anaxago sont par nature assez risquées.

Dans l’optique de protéger au mieux les investisseurs d’Anaxago, il est nécessaire de vous présenter les risques liés à l’investissement ainsi que les bonnes pratiques à adopter afin de gérer un portefeuille répondant à votre stratégie d’investissement. Nos équipes s’assurent que les profils patrimonia des investisseurs et leurs stratégies d’investissement sont en adéquation avec les opportunités présentées sur Anaxago avant de leur permettre d’investir sur la plateforme.

Afin de vous aider à comprendre les risques liés à l’investissement dans les projets présentés sur ANAXAGO, nous vous demandons de lire la liste non exhaustive des risques présentée ci-dessous.

Il existe des risques spécifiques liés aux métiers en startup et en immobilier. Il peut également exister des risques liés à des opérations spécifiques, ceux-ci seront précisés dans les documents liés à ces opérations.

Il est nécessaire de rappeler que les performances passées ne préjugent pas des performances futures / les objectifs de rentabilité et horizon de liquidités sont fournis à titre indicatif et ne constituent en aucun cas une forme de garantie.

Votre conseiller Anaxago

Il vous reste des interrogations après lecture ? N’hésitez pas à consulter la FAQ d’Anaxago ou à contacter nos équipes en écrivant à investir@anaxago.com.

Les règles d’or de l’investissement

Veillez à la répartition de votre patrimoine

Un investisseur ne peut exposer qu’une faible proportion de son patrimoine aux titres non cotés et allouer sur ANAXAGO ses placements qu’après avoir déjà en portefeuille des supports moins risqués et/ou plus liquides.

Un investisseur doit garder à disposition des liquidités afin de pallier au risque d’illiquidité qui peut survenir dans les opérations et veiller à ne pas investir plus de 10 % du montant total de son patrimoine.

Déterminez le risque acceptable

Un investisseur doit déterminer une stratégie d’investissement car risque et rendement sont étroitement liés en matière d’investissement. Il est nécessaire de gérer vos placements selon les différents niveaux de risque afin d’obtenir un couple risque-rendement acceptable et qui corresponde à vos objectifs et à votre stratégie d’investissement.

Anticipez vos flux de capitaux

Un investisseur doit prendre en compte le calendrier des opérations dans lesquelles il investit afin de prendre en compte la durée de mobilisation des capitaux durant laquelle il ne pourra pas disposer des fonds.

L’importance de la diversification

La diversification est une, si ce n’est la principale, règle de l’investissement. Un investisseur doit répartir ses placements dans différentes classes d’actifs, préférant des investissements dans des entreprises à des stades de développement différents et provenant de secteurs variés. L’objectif est, au regard de vos besoins, de votre situation familiale et de votre appétence aux risques, de réduire le risque global pesant sur votre patrimoine en équilibrant entre les placements sécurisés et les investissements à risque.

Les risques liés à l’investissement dans des sociétés dont les titres sont non cotées

1. Risque de perte totale ou partielle du capital investi

La plupart des startups ferment leur porte ou ne réussissent pas à développer l’activité comme prévu ce qui implique un risque important. Un investisseur raisonné ne devrait investir que des montants pour lesquels il est capable de faire face financièrement à leur perte.

L'investisseur doit être conscient du risque de perte d'une partie ou de la totalité du capital investi. Ce risque est inhérent à l'activité de capital risque (i.e. investissement dans les premières phases de croissance d’une société).

Malgré l'analyse effectuée par Anaxago et la diligence apportée à l'étude des dossiers, Anaxago ne saurait garantir un retour sur investissement. Dans les cas de faillites, ni les entreprises financées ni ANAXAGO ne seront tenues de compenser vos pertes en capital.

2. Risque d’illiquidité

La liquidité est la caractéristique d'un actif qui peut être acheté ou vendu à tout moment. Les opérations de capital investissement se caractérisent par l’investissement dans des actifs non cotés qui, par définition, sont pas ou peu liquides.

Les startups présentées sur ANAXAGO ne sont pas revendues rapidement (compter un horizon d’investissement de 5 à 8 ans) et ont une faible probabilité de se trouver sur un marché secondaire tel que le marché libre, Enternext ou Euronext. L’introduction en bourse des entreprises rencontrant de grand succès reste rare.

Les événements de liquidités les plus probables sur ce type d’investissement sont :

  • une levée de fonds ultérieure
  • le rachat de ses actions par la société elle-même
  • le rachat par un partenaire/concurrent

3. Rareté des dividendes

L’investissement en actions sur ANAXAGO ne permettra pas un retour sur investissement régulier (dividendes). En effet, les entreprises présentées sont en phase de démarrage et/ou de croissance. Elles ne sont généralement pas profitables ou si elles le sont, elles sont dans une phase qui implique d’importants investissements et donc un réinvestissement total des profits réalisés pour alimenter la croissance.

Les dividendes sont une rémunération versée par l’entreprise à ses actionnaires sur les profits réalisés. La plupart des startups présentées sur ANAXAGO sont dans une phase de démarrage et de croissance dans laquelle elles ne sont généralement pas profitables ou dans le cas d’entreprises profitables, cette phase implique d’importants investissements et donc un réinvestissement total des profits réalisés pour alimenter la croissance. L’investissement dans les entreprises présentées sur Anaxago de percevoir un retour sur investissement (dividende) avant la revente des actions (plus-value).

4. Dilution

Les investissements en actions dans les startups sur ANAXAGO peuvent être sujets à des dilutions futures. La dilution se matérialise lorsqu’une société émet de nouvelles actions.

La dilution affecte tous les actionnaires existants qui n’achètent pas une partie des nouvelles actions émises. Le résultat pour un actionnaire existant est que sa part au capital se retrouve réduite (ou diluée), cela a un impact sur différents éléments :

  • le droit de vote
  • le droit au dividende et la plus-value

Cependant, les startups présentées sur ANAXAGO disposent d’un droit de préemption pour protéger les investisseurs de la dilution. Dans cette situation l’entreprise doit donner la possibilité aux actionnaires existants d’acheter plus d’actions afin de maintenir leur part au capital.

Vous pourrez trouver ces informations dans les notes d’opération mises à disposition dans l’onglet « documents » de chaque projet.

A ces risques inhérents à l'investissement dans de jeunes sociétés non cotées, s'ajoutent quelques risques liés à toutes les entreprises, et qui sont accentués dans les jeunes sociétés.

Une analyse des risques par projet détaillée est disponible dans la note d’opération mise à votre disposition dans l’onglet « documents » de chaque projet.

Les risques métiers startups

1. Risque de concurrence

Chaque marché comporte des concurrents dont les ressources peuvent être plus importantes et pour lesquelles les canaux de distributions peuvent être déjà avancés. Ces atouts pourraient empêcher la société d'accéder à la part de marché qu'elle avait anticipée.

2. Risque de marché

La taille de marché et sa croissance pourraient s'avérer plus faible que celles qui ont été anticipées dans le business plan. Le développement de la société pourrait en souffrir et voir le nombre de clients et ses revenus espérés diminuer.

3. Risque sur le financement

La société pourrait ne pas avoir assez de fonds pour mener son activité jusqu'à l'équilibre. L'anticipation des besoins pourrait être sous-évaluée et la trésorerie ne pas être suffisante pour amener l'entreprise jusqu'à un point de stabilité.

Actuellement, avant la réalisation de la levée de fonds de la présente offre, la société ne dispose pas, d'un fonds de roulement net suffisant pour faire face à ses obligations et à ses besoins de trésorerie pour les 6 prochains mois.

4. Risques sur les individus

Les personnes sont les biens les plus importants dans les jeunes entreprises. Si l'entreprise venait à perdre son personnel clé, alors elle pourrait avoir de sérieuses difficultés à atteindre les objectifs qu'elle s'était fixés.

Mise en avant de l’encadré attaché à l’instruction 2014-10 préalablement à l’accès au dossier d’investissement. c

Les risques métiers immobilier

1. Risque administratif

Le permis de construire étant obtenu et purgé, les risques administratifs des opérations sont réduits (accord du permis de construire et attestation de non-recours en annexe des note d’opération).

2. Risque commercial

Le risque commercial est lié à la vente de l’ensemble des lots. Les projets proposés sur ANAXAGO disposent tous d’une garantie financière d’achèvement des travaux (GFA) qui n’est accordée par l’assureur du projet qu’à partir de l’atteinte d’un certain niveau de commercialisation. Ainsi, en cas de non-capacité du promoteur de continuer son chantier (si la commercialisation ne lui permet pas d’avoir la trésorerie suffisante), l’assureur prend le relai.

Le délai de commercialisation peut donc avoir un impact sur le délai du chantier qui se répercute sur le rendement annuel servi à l’investisseur.

3. Risque financier

Le risque de revue à la hausse du prix de construction, venant réduire la marge dégagée par l’opération. Cependant, pour l'obtention de la GFA, le garant financier du programme valide en coordination avec la maîtrise d'œuvre d'exécution que l'enveloppe de travaux globale pour la réalisation du projet correspond bien au budget prévisionnel du bilan.

De plus, la garantie financière d'achèvement couvre, jusqu'à la déclaration d'achèvement de travaux (DAT), le risque de défaillance financière du maître d'ouvrage, qui l'empêcherait alors de poursuivre la construction de l'ouvrage. Elle procure à chacun des acquéreurs du programme l'assurance qu'un tiers garant apportera toutes les sommes nécessaires pour permettre l'achèvement de la résidence, si le promoteur n'est plus en mesure de le faire.

Par ailleurs, le renforcement des fonds propres du promoteur par l'intermédiaire de cette levée de fonds réduit d'autant plus le risque financier.

4. Risque sur la durée du chantier

C’est principalement ce risque qui peut impacter le taux de rendement servi aux investisseurs. Une pénalité de retard permet de compenser cet effet pendant six mois. Au-delà de ce délai la performance de l’investisseur commence à baisser.

Votre conseiller Anaxago

Il vous reste des interrogations après lecture ? N’hésitez pas à consulter la FAQ d’Anaxago ou à contacter nos équipes en écrivant à investir@anaxago.com.

Nous sommes heureux de vous présenter une nouvelle version d'Anaxago.com

Plus rapide et plus fluide, elle contient également de nouvelles fonctionnalités qui vous permettront une gestion optimale de vos investissements.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information ou tout retour que vous souhaiteriez nous faire parvenir : 01 84 17 41 76 / investir@anaxago.com