IPEM 2019 : ce qu'il fallait retenir du 4ème salon du Private Equity International

llll.png

L’équipe d’Anaxago Capital a participé à l’IPEM 2019, le salon international du private equity. LPs et GPs du monde entier ont profité de ce rendez-vous incontournable pour tisser de nouvelles relations qui seront peut-être à l’origine des projets capitalistiques de demain.

L’équipe d’Anaxago Capital s’est rendue à Cannes en Janvier pour participer à l’IPEM 2019, le salon international du private equity. Sous un soleil imperturbable, LPs et GPs du monde entier ont profité de ce rendez-vous incontournable pour tisser de nouvelles relations qui seront peut-être à l’origine des projets capitalistiques de demain. Entre bonnes surprises, confirmations et nouveaux horizons prometteurs, voici ce qu’il fallait retenir de cet événement.

Anaxago évolue pour vous donner plus de choix


Inauguré par Jean-Pierre Raffarin, venu en qualité de Président de la Fondation pour la prospective et l’innovation, le salon a ouvert ses portes sur ses mots “nous soutenons l’Ipem, de manière à ce que les investisseurs et les PME puissent se rencontrer et mieux se comprendre. Nous avons besoin d’investisseurs. Nos PME constituent un trésor national pour l’emploi et pour le développement économique”

“Il faut soutenir ce monde de l’investissement pour qu’il s’intéresse aux PME, et qu’il développe une finance positive, qui pense à l’emploi, au pouvoir d’achat, à la durabilité de l’investissement mais aussi à l’environnement et à notre planète.” a-t il ajouté


IPEM 2019 : un programme de conférences riche en intervenants qualifiés

Jeune salon, l’IPEM a rassemblé cette année près de 2 000 participants très spécialisés cette année, dont près de 250 LPs et 250 GPs issus de 32 pays. L’organisation du salon autour de workshops pointus par des speakers de qualité, laissait beaucoup de place à l’échange au networking.


“Startups et entreprises sont désormais toutes confrontées à un profil de clients de plus en plus jeunes, l’identification des tendances de cette clientèle se trouve sur instagram. La popularité d’un hashtag doit être un indicateur clef pour un investisseur” souligne Antoine Nussenbaum, co-fondateur de Felix Capital fonds d’investissement londonien dédié à la classe créative, lors du worskshop “How brand driven investors succeed ?” . “Les plus belles histoires de marques se construisent généralement autour d’un business né d’une passion et transformé en cash machine, l’exemple du blog Business of Fashion en est la parfaite illustration” ajoute-t’il.


Le workshop “Focus on Fintech” était l’occasion d’entendre l’expérience unique d’Héléne Falchier, qui a récemment rejoint l’équipe de Portag3 venture en tant qu’associée, après 10 ans passés chez CNP assurances et de nombreux investissements fintech réalisés notamment dans Lydia, Alan, October (ex-Lendix) etc.


Informations marquantes de l’IPEM 2019

Voici les informations marquantes de l’IPEM 2019, édition record avec 1,904 participants de 32 pays différents (+58% vs 2018)

  • 872 entreprises dont 200 sociétés exposantes (144 stands)
  • Présence croissante de l’international (+42% sociétés présentes)
  • Un équilibre des sociétés participantes avec 29% de LPs et 28% de GPs 

En 2020, la 5ème édition de l’IPEM rassemblera 2400 participants dont 400 GPs et 350 LPs au Palais des Festivals de Cannes du mardi 28 au jeudi 30 Janvier 2020. En savoir plus