Anaxago Actualités Joachim Dupont sur BFM Business

Joachim Dupont sur BFM Business

Joachim Dupont, président d’Anaxago était présent dans l’émission Intégrale Placement de BFM Business pour faire le point sur le crowdfunding immobilier en 2016.

 

Point sur le marché de l’immobilier neuf en France

L’émission menée ce jour par Vincent Touraine (présentateur de l’émission Intégrale Placement) et Marie Coeurderoy (journaliste chez BFM Business) s’intéressait au marché de l’immobilier et plus particulièrement au crowdfunding immobilier.


 

D’après les analystes, le marché de l’immobilier neuf en France est en bonne santé : ils notent notamment une hausse de 22,7 % des ventes de logements neufs au premier semestre 2016.

 

En effet, depuis une vingtaine d’années, on observe une nette augmentation du prix des logements. À Paris, par exemple, la valeur de l’immobilier a pour ainsi dire été multiplié par 3, une progression de 400 % qui laisse songeur.

 

Et cette progression n’est pas prête de s’atténuer puisqu’on prévoit notamment une hausse record du prix de l’immobilier pour 2017 : le prix du m2 se positionnant aux alentours de 8 500 euros en janvier 2017.


 

“ Paris est sur le point de dépasser Londres et de devenir la 2ème ville la plus chère du monde après Hong-Kong. ”

Marie Coeurderoy, journaliste chez BFM Business


 

Crowdfunding Immobilier : quel bilan pour 2016 ?

 

Interviewé dans Intégrale Placement sur BFM Business, Joachim Dupont, président d’Anaxago a fait le point sur le crowdfunding immobilier en 2016. Quel est donc le résultat de cette année ?

 

Le crowdfunding immobilier se porte bien : 75 millions d’euros ont été investis depuis début 2014 au travers de 188 projets immobiliers achevés ou en cours de financement, soit une augmentation de 27 millions d’euros pour 38 nouveaux projets depuis les résultats semestriels du baromètre du crowdfunding immobilier en France publié en septembre 2016.

 

Anaxago Immobilier, en proposant un investissement ancré dans l’économie réelle, tire d’ailleurs son épingle du jeu. La plateforme a notamment permis la construction de plus de 6 000 logements et a, en cette fin d’année, remboursé 10 projets à ses investisseurs, offrant un TRI de 10,44 %.

 

 

Investissement participatif dans l’immobilier : les points de vigilances

 

Lors de cet échange avec les journalistes de BFM Business, Joachim Dupont a donné les points de vigilance pour investir en crowdfunding immobilier : la plateforme, l’opérateur et l’opération.

 

Sélectionner la plateforme avec soin

 

Avant toute chose, il est important de choisir une plateforme ayant obtenu l’agrément CIP (Conseiller en Investissement Participatif), la plaçant sous le contrôle de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). De plus, l’équipe de professionnels gérant le projet et sélectionnant les opérations proposées sur la plateforme est également très importante, son expertise étant un élément déterminant.

 

S’intéresser à l’opérateur

 

Il est primordial de contrôler la réputation du promoteur : est-il reconnu sur les opérations de financement participatif ? Respecte-t-il les délais de construction ? Quelles sont c’est track record* ? Etc.

 

Être vigilant sur l’opération

 

Le futur investisseur doit rester vigilant en étudiant le programme immobilier du projet : en étudiant la localisation du projet, le permis de construire, le taux de commercialisation, etc.



 

Investisseurs, découvrez les derniers programmes immobiliers disponibles



 

*Le track record désigne l'historique de vie d'une entreprise ou d'un fonds de placement.


 

Revue de presse :

- Prix de l’immobilier : vers une hausse record en 2017 ?

- Immobilier : où investir à Paris ?