Anaxago Actualités Crowdfunding, crowdlending, crowdequity : comprendre les distinctions

Crowdfunding, crowdlending, crowdequity : comprendre les distinctions

Traduction littérale de « financement participatif », le crowdfunding (de l’anglais crowd, la foule et funding, financement) a gagné en popularité ces six dernières années. Il revêt plusieurs formes qui sous-entendent des classes d’actifs et rémunération distincts.

Qu’est-ce que le crowdfunding?


Traduction littérale de « financement participatif », le crowdfunding (de l’anglais crowd, la foule et funding, financement) a gagné en popularité ces six dernières années.

Il permet la mise en relation de deux types de population :

  • Les « porteurs de projets » cherchant à collecter des fonds : startups, PME, associations…

  • Les particuliers prêts à les soutenir financièrement, à hauteur de leurs moyens.

Cette mise en relation s’exerce via des plateformes internet spécialisées, agréées et régulées par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) : elle consiste à regrouper des épargnants, susceptibles d’investir dans le projet d’une entreprise qu’ils auront sélectionné sur cette même plate-forme, en contrepartie d’un gain financier.


Le crowdfunding revêt plusieurs formes qui sous-entendent des classes d’actifs et rémunération distincts.


Tendance ou opportunité d’investissement ? Globalement, la valeur y est créée simultanément par l’utilisateur (client investisseur) et le porteur de projet (entreprise sollicitant un capital) alors que dans les modèles traditionnels de financement, la relation est de nature client-fournisseur.


Qu’est-ce le crowdfunding immobilier ?


Rentabilité moyenne par an : 10%

Profil de risque


Placer ses économies dans la pierre ne se limite pas à l’acquisition d’un bien immobilier en direct ou à l’achat de parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). 

Des plateformes spécialisées (telles qu’Anaxago.com) permettent aux particuliers de financer en ligne des projets de promotion immobilière favorisant :


Nouveau : le crowdfunding immobilier locatif ?


Rentabilité moyenne par an : 5%

Profil de risque


Si le crowdfunding adressé à la promotion immobilière est un placement de court terme (la durée du projet correspond en général à la durée de construction de l’immeuble soit 12 à 24 mois), au rendement moyen constaté de 10% par an), le financement participatif adossé à l’immobilier locatif s’envisage plutôt sur un horizon de temps long (8 à 10 ans), pour un rendement annuel tournant autour de 5%. 

Un cas concret : une communauté d’épargnants achète l’immeuble au promoteur via la plateforme de crowdfunding qui, à la livraison en délèguera la gestion locative à un administrateur de biens.

Cette nouvelle offre ouvrira aux épargnants une nouvelle possibilité de diversifier son épargne et d’investir sur des tickets inférieurs à ceux d’une pleine propriété.

Aucun recul pour l’instant ne permet d’établir la viabilité des montages. 


Qu’est-ce que le crowdlending ?


Rentabilité moyenne : 5%

Profil de risque :


Prêt par la foule (Crowd= foule, Lending=prêt), il ne s’agit plus d’un investissement dans une entreprise mais d’un prêt amortissable qui sera remboursé par le porteur de projets, selon un taux d’intérêt fixé à l’avance. Le prêt, depuis la plate-forme vers l’entreprise emprunteuse, provient de l’épargne des particuliers.


Qu’est-ce que le crowdequity ?


Rentabilité moyenne : 12%

Profil de risque



Aussi appelé « equity crowdfunding », cette branche du crowdfunding existe depuis 2012. Elle constitue un véritable tremplin pour le financement des startups. Elle permet aux petites entreprises ou entreprises débutantes :

  • d’éviter le circuit de financement bancaire souvent rédhibitoire faute d’un tracking suffisant
  • de lever des fonds nécessaires à leur développement grâce à des plateformes de financement participatif

Le client investisseur investira en « actions » dans la société.

Les plateformes de crowdequity proposent d’investir dans les capitaux propres des entreprises qui n’intéressent pas les acteurs classiques du capital investissement (private equity, business angel, ou encore, capital-risque). Toute entreprise en SA (Société Anonyme) ou SAS (Société en Action Simplifiée) a le droit de lancer un appel à investissements via une plateforme d’equity crowdfunding. Unique condition, ces sociétés ont pour obligation de publier leurs comptes, les modifications de statuts et les convocations de leurs associés en assemblée.

En pratique, chez anaxago.com, chaque projet présenté sur la plateforme de crowdequity est présélectionné et contrôlé avant lancement de l’appel de fonds selon un processus systématique opéré par l’équipe d’analystes financiers.