Anaxago Actualités Anaxago et Fedora s'associent au service de l'innovation

Anaxago et Fedora s'associent au service de l'innovation

Anaxago et Fedora se lancent dans un nouveau partenariat avec pour objectif commun : promouvoir l’innovation

 

Anaxago, première plateforme française de financement participatif en capital, spécialisée dans les secteurs de l’immobilier et de l’innovation, annonce aujourd’hui rejoindre Fedora, cercle des mécènes européens de la danse et de l’opéra.

 

Fedora et Anaxago, un objectif commun : promouvoir l’innovation

 

Association créée il y a 20 ans par le compositeur suisse Rolf Lieberman, qui fut également administrateur général du Théâtre national de l'Opéra de Paris en 1978, Fedora réunit 67 maisons d’opéras, des festivals et des compagnies de ballets à travers 18 pays en Europe.

 

Engagée à soutenir et à contribuer à l'avenir de l'opéra et du ballet, Fedora a pour mission de concourir au renouveau de la danse et de l’art lyrique en Europe, de promouvoir l’opéra et ses arts en Europe, et de favoriser la création et la production de nouvelles coproductions d’opéras et de ballets par des artistes émergents.

 

Pour soutenir ses actions, Fedora a créé le prix Fedora Van Cleef & Arpels pour le ballet et le prix Fedora Rolf Liebermann pour l’opéra, qui récompensent chaque année les productions lauréates les plus talentueuses en finançant leurs représentations en Europe[1]. De plus, sous l’impulsion de son président Jérôme-François Zieseniss, Fedora fédère des mécènes amis, des associations, membres individuels et des entreprises comme Anaxago, pour la levée de fonds et le soutien aux productions lyriques et chorégraphiques.

 

 Jérôme-François Zieseniss, président de Fedora, commente :

 

« Dans un contexte où les soutiens publics aux maisons d’opéra sont en constante diminution, notre but est de soutenir l'innovation et la création artistique dans la danse et l’opéra, véritable patrimoine artistique en Europe ».

 

Joachim Dupont, fondateur et président d’Anaxago, ajoute :

 

« Nous sommes aujourd’hui très heureux de rejoindre Fedora, avec qui nous partageons les mêmes valeurs et la même ambition : promouvoir l’innovation. Anaxago contribue en effet depuis sa création au développement d’une finance participative au service de l’économie réelle pour financer les entreprises de demain, quand Fedora aide les jeunes créateurs à développer leurs projets dans le monde du ballet et de l'opéra ».

 

- 200 représentations ont été financées par les Prix Fedora en 2015

 

- Animé par Hugues Le Bret, président co-fondateur de Compte-Nickel et ancien Directeur de la Communication de la Société Générale et PDG de Boursorama, auteur de "La semaine où Jérôme Kerviel a failli faire sauter le système financier mondial" (Les Arènes)

 

crédit photo : Julien Mouffron-Gardner