Anaxago Actualités 7 mythes sur l’equity crowdfunding
7 mythes sur l’equity crowdfunding

7 mythes sur l’equity crowdfunding

Déjà quelques années d'existence pour le crowdfunding, et pourtant de nombreuses idées fausses circulent encore sur ce mode de financement. Certains préviennent de nombreux dirigeants d’entreprises de lever des fonds via le crowdfunding. Aujourd’hui, Anaxago lève le voile sur ces malentendus.

Le crowdfunding s’adresse uniquement aux start-ups en early stage


Le financement participatif en equity (capitaux propres) fonctionne pour tout type d’entreprise, peu importe leurs niveaux de maturité, y compris pour les entreprises ayant déjà levé des fonds via des business angels ou grâce au capital risque : en effet il est désormais possible de lever jusqu’à 2,5 millions d’euros sur les plateformes françaises.

Il y a deux avantages majeurs à passer par l’equity crowdfunding

  • Vous pouvez lever des fonds rapidement et en toute transparence, peu importe le niveau de maturité de votre entreprise
  • Deuxièmement, grâce à l’exposition que vous offre votre campagne de crowdfunding, vous gagnez des clients potentiels et des ambassadeurs (particulièrement utile pour les jeunes pousses)


De plus en plus de startups matures ont réalisé d'impressionnantes levées de fonds notamment via Anaxago :

  • En 2016, la startup Wistiki, réalisant près de 3 M€ de CA avait levé deux millions d’euros auprès d’investisseurs privés et de business angels (dont 1 million en quelques jours sur Anaxago)
  • Le fondateur d’Attractive World, Ludovic Huraux, a financé le développement de sa nouvelle aventure Shapr uniquement avec des investisseurs privés dont 1,4 million via Anaxago 


Pour des startups en série A ou pour celles plus mâtures, le crowdfunding equity peut être le levier d’un tour de table plus large (tour de table couplé avec des business angels et/ou des fonds d’investissement)


La réglementation du crowdfunding est trop complexe et restrictive


Si vous réalisez une campagne de crowdfunding par vous même, ceci peut en effet être envahissant, car l’entreprise doit réaliser un prospectus détaillé demandé par l’Autorité des marchés financiers que tout émetteur est tenu de publier lors d’une offre au public de titres financiers. 

La difficulté réside dans le fait que la rédaction de ce prospectus est juridiquement compliquée et très coûteuse puisque l’émetteur devra, à sa charge, s’attacher les services de conseillers juridiques connaissant les aspects réglementaires liés à la publication d’un prospectus d’information.

C’est là qu’interviennent les plateformes de financement qui permettent aux entreprises de s’affranchir de ces contraintes en prenant en charge toute la partie juridique et réglementaire de l’augmentation de capital

Quelles sont cependant les contraintes réglementaires les plus fortes ?

Aujourd’hui les plateformes de crowdfunding agréées (attention, prenez le temps de vérifier que la plateforme avec laquelle vous souhaitez travailler dispose d’un agrément enregistré auprès de l’ORIAS : liste des plateformes de crowdfunding agréées) peuvent lever des fonds jusqu’à 2,5 millions d’euros auprès d’investisseurs privés et/ou institutionnels sans faire viser de prospectus auprès de l’AMF.


Le capital risque n’aime pas le crowdfunding


C’est tout le contraire ! Une campagne en crowdfunding equity réussie prouve que vos clients vous soutiennent. Les “capital risqueurs” y voient plutôt un avantage concurrentiel et un signe fort de l’attractivité de votre produit ou service.

Simon Cook, directeur exécutif de Draper Esprit, a écrit : 

"Les sociétés de capital-risque comme la nôtre changent de plusieurs façons.Le premier changement que nous faisons est d'investir régulièrement aux côtés de la foule [comprendre aux côtés des investisseurs en crowdfunding]. Ainsi, cela permet aux investisseurs en crowdfunding de bénéficier du réseau, des conseils et de l’orientation offert par les VCs à l’entreprise en recherche de fonds, ce qui constitue un intérêt gagnant-gagnant pour chaque parties prenantes."

Les meilleurs VCs reconnaissent la valeur du crowdfunding equity

“le financement participatif en actions donne aux entrepreneurs l'accès à un nouveau groupe d'investisseurs qui peuvent être de grands atouts pour leurs entreprises, je me réjouis d'investir dans des entreprises financées par le crowdfunding, ce qui signifie qu'une entreprise compte un grand nombre de promoteurs (ce qui constitue une garantie pour un business angel ou un VC)” 

    Tim Draper, célèbre investisseur américain en capital risque


“ Pour lever des capitaux, un entrepreneur doit connaître les sociétés de capital-risque ou quelqu'un qui connaît les sociétés de capital-risque. La distribution est fermée et secrète. Le financement participatif est tout le contraire: global, ouvert, instantané et non-discriminant pour les deux côtés du marché. ”

    Jason Heltzer, Origin Ventures


"les plateformes de financement participatif rapporteront dix fois plus que ce que les VC apportent annuellement". Fred Wilson, co-fondateur de l'Union Square Ventures.


La table de capitalisation sera ruinée pour le prochain tour de table


Le crowdfunding equity ne doit pas vous laisser nécessairement avec une table de capitalisation désordonnée. 

En effet, chez Anaxago, le fait de passer par un holding d’investissement intermédiaire permet de faciliter la gestion des investisseurs : une fois l’objectif de financement atteint, tous les investisseurs sont réunis dans une holding qui entre au capital de l’entreprise. Ils ont un représentant qui participe à un comité stratégique consultatif afin de conseiller la société sur les questions de développement économique, marketing, etc.


Je ne peux pas lever des fonds avec des business angels pendant une campagne de crowdfunding


D’un point de vue juridique, le crowd-equity est différent des autres types d’offres de titres, il ne vous empêchera pas de collecter des fonds grâce à d’autres leviers.

Il est difficile pour un fondateur seul de faire une levée de fonds en même temps qu’une campagne de crowdfunding, mais ils ne s’excluent pas mutuellement pour autant.

En réalité, des investisseurs Business angels verront en une campagne de crowdfunding réussie une garantie de succès et un signal positif fort, ce qui facilitera la clôture de votre tour de table.

C’est le cas d’ Algama, en 2016, qui a bouclé son premier tour de table de 3,5 millions d'euros, mené par le fonds Horizons Ventures, dont 1.1 million d'euros avait été levé sur la plateforme Anaxago, 6 mois auparavant. Ce fonds est géré par l’Hong-Kongais Li Ka-shing, un investisseur connu pour ses participations au capital de succès tels que Facebook, Skype ou encore Spotify.

C’est bien la preuve d’une complémentarité potentielle entre crowdfunding et fond d’investissement !


Le crowdfunding me prendra trop de temps et d'efforts en plus de la gestion de mon entreprise


Comparé au temps passé à mobiliser des fonds issus du capital risque (rencontres individuelles), votre effort se porte sur la croissance et le renforcement de votre entreprise.

Les autres avantages de lever des fonds avec le crowdfunding sont :

  • Un alignement des intérêts financiers avec votre communauté et partenaires
  • Une forte exposition : une campagne attire l’attention des médias et de votre secteur
  • Preuve sociale : démontrer le soutien du public pour votre mission
  • Engagement : Lorsque vos clients investissent, ils seront investis dans votre succès sur le long terme


Passer du temps sur le financement participatif en actions revient à développer la relation que vous avez avec les clients existants, l'acquisition de nouveaux clients et la commercialisation de votre entreprise.


Les dernières actualités

Nouveau : Property, l’investissement locatif avec Anaxago

Pionnière du crowdfunding immobilier, la plateforme Anaxago permet depuis 2014 à ses membres, des investisseurs particuliers, de financer en ligne des projets de promotion immobilière. Depuis quelques jours elle propose une nouvelle façon d’investir simplement et à moindre frais dans la pierre : un service d’investissement locatif accessible dès 2.000 euros offrant une sélection d’actifs immobiliers sélectionnés pour leur rendement locatif ou leur potentiel de valorisation à moyen terme mais sans les contraintes de la gestion immobilière.Un secret de réussite : la diversification Avec près de 100 millions d’euros investis en immobilier à travers la plateforme, plus de 150 opérations d'investissement dans la promotion et la réhabilitation immobilière, plus de 4 000 logements construits et un taux de rendement annuel de 10%, Anaxago a remporté le pari fait en 2014 d’ouvrir cette classe d’actifs aux investisseurs particuliers. Aujourd'hui nous avons à coeur de proposer des opportunités présentant des horizons d'investissement et des niveaux de risques différents. Depuis son lancement, l’offre immobilière d’Anaxago n’a cessée d’être élargie avec de nouvelles typologies de projets à financer comme les opérations de marchands de biens, de portage d’actifs ou encore de financement corporate. C’est également dans cette optique de diversification que le premier fonds proposé par la société de gestion, Anaxago Capital, le FCPR Society One s’adresse aux investisseurs souhaitant bénéficier d’une exposition automatique à tous les investissements immobiliers proposés par la plateforme (sauf décision contraire du comité d’investissement). Aujourd’hui, Anaxago élargit encore son offre en permettant à ses membres de se constituer un patrimoine immobilier avec des investissements locatifs accessibles à moindre frais et sans contraintes.Pourquoi lançons-nous Property ?Au cours de nos recherches pour vous proposer des opportunités d'investissement uniques, nos équipes identifient régulièrement des biens immobiliers présentant des rendements attractifs et/ou des potentiels de plus-value à terme. Pour vous permettre d'accéder simplement en ligne à ces actifs nous créons aujourd'hui PROPERTY : une nouvelle offre d'investissement locatif dans des biens en direct, 100% en ligne et accessible à partir de 2.000€.Property c'est investir en ligne dans des actifs immobiliers sélectionnés pour la qualité de leur emplacement, sur un horizon de 5 ans et visant un TRI (taux de rendement annualisé) de plus de 8% sur la période.Nous sommes convaincus que cette offre répondra à plusieurs de vos enjeux patrimoniaux majeurs : qu'il s'agisse de placer de l'épargne dormante (au-delà de votre épargne de sécurité), de constituer un patrimoine ou simplement de générer des compléments de revenus. Property retiendra dans sa sélection uniquement les biens susceptibles de servir des TRI (Taux de rendement annualisé) de 8% à un horizon de 5 ans. Cette performance sera constituée : De revenus locatifs entre 4% et 8% par an;D'une appréciation du marché de 3% à 5% par an;D'une plus-value générée grâce aux travaux ou à la gestion locativeUne offre d’investissement locatif clés en mainsAnaxago propose d’investir dans l’immobilier locatif sans visite, sans dossier et sans gestion, dans des biens avec un potentiel de plus-value encore inexploité. La plateforme sélectionne des biens off-market correspondant à des critères de sélection précis qui repose sur trois  piliers : l’actif, l’environnement, l’opportunité d’investissement.“Cette offre nous l'avons voulue clefs en mains, elle vous permets de bénéficier des compléments de revenus de l'investissement locatif sans passer par les étapes de visite, sélection des biens, négociations avec les parties prenantes, achat, exploitation, etc. Chacun des biens sera exploité par un gestionnaire indépendant, sélectionné par Anaxago. L'objectif étant de céder l'actif à horizon 5 ans pour réaliser la plus-value latente.” souligne Caroline Lamaud, co-fondateur d'AnaxagoProperty : Outil de sélection des actifsAnaxago sélectionne l’actif, gère la transaction et délègue l’exploitation des biens à un gestionnaire indépendant. Les investisseurs sont rémunérés annuellement sous forme de dividendes grâce aux loyers générés par l’exploitation et touchent une quote part de plus-value distribuée in-fine à la revente du bien à horizon 5 ans. La plateforme est rémunérée au moment de la collecte et avec des frais de gestion sur la vie de l’actif en portefeuille.Les dividendes perçus annuellement seront soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) au taux de 30 % ou sur option à l’Impôt sur le Revenu (IR) au taux marginal d'imposition (avec un abattement de 40 %). Si l’investissement est réalisé via un compte PEA ou PEA-PME, les dividendes seront soumis aux prélèvement sociaux aux taux de 17,2 %.Quels sont les risques ?Parce que nous pensons qu'un risque ne mérite d'être pris que quand il est compris, clair et circonscrit.1. Une baisse des prix du marché immobilier sur les 5 prochaines annéesNous identifions pour cela des villes dynamiques, disposant de bons fondamentaux économiques et des actifs répondant aux fameux trois critères clés dans l'immobilier : l'emplacement, l'emplacement, l'emplacement.2. Un risque de vacance locativeLes revenus issus des loyers peuvent être plus faibles que prévus en cas de vacance des biens ou de difficultés à trouver des locataires. Ici encore, la qualité des prestations et de l'emplacement permettent d'anticiper et circonscrire ce risque.3. Un risque de liquidité à termeAu terme de la période de 5 ans, l'objectif sera de céder les actifs. Les conditions de marché et le dynamique local peuvent impacter la durée de cession et donc de retour sur investissement.Des opportunités d’investissement locatif dans toute la FranceLe critère géographique est au coeur de la stratégie d’investissement de Property. Anaxago cible des villes ne faisant pas courir le risque de la liquidité, et assurant un maintien des prix dans le temps. Les premiers biens disponibles à l’investissement sont situés dans villes secondaires en croissance ou dans des cadres d’exception.“Un appartement acheté 100.000 euros en 1998 vaudrait 280.174 euros et 321.268€ pour un achat en île-de-France, soit une plus-value de 180% et 221% sur 20 ans."L’immobilier français connaît une croissance régulière depuis plus de 50 ans, quelque soit les typologies d’actifs (résidentiel, bureaux, commerce etc.)Un premier immeuble à Cannes La CroisetteEn cette semaine du festival du film, nous avons le plaisir de vous présenter la première opportunité d'investissement immobilière d'investissement locatif en plein coeur de Cannes à seulement 200 mètres de la fameuse croisette et à 6 minutes du Palais des Festivals et de son célèbre tapis rouge. Participez à l'achat d'un immeuble mixte dans l'hyper-centre de Cannes en vue de sa surélévation et de son exploitation en location saisonnière.L’actif est un immeuble en pleine propriété à Cannes, d’une surface de 245 m² en R+4 composé de 5 appartements et 2 locaux commerciaux. Il est situé au à 300 m de la plage et à 500 m du Palais des Festivals de Cannes. L’immeuble fait face à la rue Hoche, décrite comme la rue des restaurants et des cafés, des boutiques de décoration, des coiffeurs, des hôtels et des boutiques de prêt-à-porter, elle est “la rue tendance et branchée” de Cannes.Le projet permet de bénéficier des avantages de l'investissement locatif, tout en déléguant sa gestion. La stratégie de l’opération "La Croisette" consiste à optimiser le rendement actuel de l’immeuble en : conservant les commerces, qui assurent une intéressante base de revenus locatifs stable, exploitant les appartements en location meublée courte durée, type “Airbnb”, créant 2 appartements (duplex) grâce à une surélévation et un aménagement des combles. Cette stratégie d’investissement devrait permettre de doubler le rendement actuel de l’immeuble et de dessiner un produit d’investissement en vue de sa revente. En savoir plus

LIRE PLUS 

Deux nouvelles opérations remboursées en totalité : Résidence Estrella et Ariane

Résidence Estrella, la 6ème opération remboursée du promoteur GothamRéalisée par le promoteur Gotham SAS, l'opération "Résidence Estrella" est un programme de construction de 59 logements sociaux et 20 logements en accession libre à Armentières, dans le département du Nord. Elle a été financée avec un taux de rentabilité cible non capitalisé de 10 %* et un remboursement escompté 29 mois après l'investissement dans la société réalisant l'opération.Les 113 souscripteurs de l’opération ont été remboursés de leur investissement majoré du taux d’intérêt annuel ci-dessus, pour un montant total remboursé de 882 000 €. A propos du promoteur: avec plus de 20 ans d’expérience, Gotham SAS est aujourd’hui un acteur incontournable de la réalisation de logements neufs sur le territoire national. Fort de son expérience, Gotham a déjà réalisé plus de 10 000 logements. Ainsi, sa capacité financière lui permet d’avoir le soutien des plus grandes banques françaises nécessaire au développement de projets toujours plus ambitieux.Ariane, opération du groupe Orion Quant à lui, le groupe Orion est un promoteur spécialisé en Guadeloupe où il réalise des résidences et des logements sociaux depuis sa création en 2006. La bonne réputation du groupe lui permet d'entretenir des relations solides avec les pouvoirs publics.L'opération "Ariane" est un programme de promotion de 64 lots avec parkings située à Goyave (Guadeloupe). Elle a été financée avec un taux de rentabilité cible non capitalisé de 9,5 %* et un remboursement escompté 19 mois. Les 108 souscripteurs de l’opération ont été remboursés de leur investissement majoré du taux d’intérêt annuel ci-dessus, pour un montant total de  518 000 €. * Taux d’intérêt cible net de frais par an et non capitalisé. Ce taux ne présente pas une garantie de performance, ce dernier est fourni à titre indicatif.Pour découvrir d’autres opportunités d'investissement, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte Anaxago.

LIRE PLUS