Anaxago Academy Bibliographie de l'entrepreneur avisé

Bibliographie de l'entrepreneur avisé

Bibliographie – Les livres à lire quand on souhaite se lancer dans l’entrepreneuriatL’art de se Lancer – Guy KawasakiAvant d’écrire la bible des entrepreneurs, Guy Kawasaki était évangéliste chez Apple. C’est à dire qu’il avait pour rôle d’évangéliser les populations et de

Bibliographie – Les livres à lire quand on souhaite se lancer dans l’entrepreneuriat

L’art de se Lancer – Guy Kawasaki

Avant d’écrire la bible des entrepreneurs, Guy Kawasaki était évangéliste chez Apple. C’est à dire qu’il avait pour rôle d’évangéliser les populations et potentiels clients de la firme à la pomme. Un job incroyable qui a fait de lui une véritable sommité du monde de l’entrepreneuriat.

Dans l’art de se lancer, Guy Kawasaki vous apprend à aller droit au but, éliminer les idées superflues en se concentrant sur l’essentiel. Un vrai petit guide de survie pour tout entrepreneur qui se respecte. Fortement conseillé donc ! (retrouvez également la liste des 10 erreurs les plus fréquentes des entrepreneurs, présentée par Guy lui même).

Business Model Generation – Alexandre Osterwalder

Ecrit par un entrepreneur suisse, Alexandre Osterwalder, et plusieurs contributeurs, le livre Business Model Generation a pour but de vous guider dans la construction d’un business model innovant et visionnaire.

Grâce à la petite cartographie ci dessous, l’ouvrage vous guide dans la formalisation de votre offre, votre clientèle mais aussi votre valeur ajoutée et tout ce qui constituera votre futur business model. Une étape essentielle donc que sa lecture.

Histoire vivante de la pensée économique, écrit par Jean-Marc Daniel,

Économiste mais surtout historien de talent, l'auteur de ce livre vous donnera les bases solides de l’économie moderne et ancienne. D’Edgeworth à Schumpeter, vous saurez tout sur l’économie sans passer par la case de longues et ennuyeuses heures de cours. Également une occasion géniale de briller dans votre prochain diner en ville.

The Lean Startup, écrit par Eric Ries.

Si le livre peine à démarrer et l’auteur ne parvient pas à sortir de son expérience personnelle qui pèse un peu sur le récit, l’ouvrage a le mérite de poser les bases du principe de développement lean pour les startups (compliqué à traduire, mais il faut y comprendre un développement étape par étape, en intégrant de nouveaux éléments à chaque borne). À lire donc, si le lean management vous intéresse ou si vous souhaitez comprendre de quoi parlent tous vos brillants amis startupers.

Losing my Virginity, par Richard Branson

Une quasi autobiographie écrite par le charismatique fondateur de Virgin et qui relate ses principes de réussite quand on veut monter sa boite. Richard Branson sait de quoi il parle, il vendait déjà des allumettes à 6 ans avant de se lancer dans l’édition d’un magazine à peine âgé de 17 ans. Un roman très américain pour ce so british entrepreneur. A lire pour rêver un peu.

Pour your heart into it, Howard Schultz

Un livre focalisé sur le développement de Starbucks mais plein d’enseignements pour tout entrepreneur. Howard Schultz raconte avec beaucoup d’humilité son parcours, ses idées et comment il a développé Starbucks « une tasse à la fois ».

A lire pour le rêve américain encore mais aussi pour son impressionnant auteur.

The Smartest Guys in the Room, écrit par Bethany McLean et Peter Elkind

Un peu éloigné de l’entrepreneuriat naissant, l’ouvrage relate l’histoire de la chute d’Enron, scandale retentissant qui fait encore référence aujourd’hui. A lire pour mettre un peu de plomb dans la crâne et gagner en humilité.

Entrepreneurs du Web, les grandes réussites françaises. Écrit par Jonathan Lascar et Julien Konczaty.

Ce livre est une véritable plongée au cœur de l’entrepreneuriat du web Français. Écrit sous la forme de plusieurs interviews, l’ouvrage est un régal pour quiconque rêve d’échanger avec le fondateur de Price Minister, Sarenza ou bien DailyMotion. Le livre pose également de bons principes de développement opérationnel et de recherche de capitaux, deux éléments essentiels dans le développement d’une startup. A lire pour devenir incollable sur l’entrepreneuriat français.

L’art de la guerre, Sun Tzu

Last but not least, l’art de la guerre par Sun Tzu. Recommandé dans de nombreux domaines, il vous sera utile ici pour prendre du recul et acquérir une vision d’ensemble de votre business et de son environnement avec de vous décider pour une stratégie gagnante. A lire parce que c’est un classique même lorsque l’on n’est pas entrepreneur.


 

Les derniers articles Academy

Comment fonctionnent les investissements en SCPI ?

Parmi tous les produits de placements, les SCPI (Sociétés civiles de placements immobiliers) offrent des avantages substantiels : peu d’implication personnelle et de bons rendements. Le principe est simple : investissez auprès d’une société de gestion dans des immeubles ou des bâtiments dont l’emplacement et le domaine d’activité en déterminent la valeur locative. Puis, récupérez régulièrement votre dû issu des loyers.Investir dans des SCPI, les avantagesVous avez envie de diversifier vos investissements en choisissant de placer une partie de votre argent dans une ou plusieurs SCPI ? Pour préparer sa retraite, avoir une assise confortable, ou renforcer son patrimoine, les SCPI permettent d’encaisser une quote-part de loyers distribuée par une société de gestion. L’investissement immobilier est donc réel mais indirect, ce qui engendre un risque maîtrisé.Autre avantage, vous pouvez choisir d’investir dans différents types de SCPI : hôtels, bureaux tertiaires et sièges, entrepôts, centres commerciaux, etc. Peu importe (en fait, si) le secteur et le lieu, pourvu que l’investissement soit rentable.Facile à intégrer dans son portefeuille, même avec un petit pécule de départ de 5000€, il permet aussi d’ajouter au fil du temps de nouvelles parts. À l’inverse d’une épargne immobilière en solitaire, qui demande un gros investissement et dont la revente rapide n’est pas toujours assurée, il est plus facile de céder ses parts dans une SCPI. Par la même occasion, vous évitez aussi le passage chez le notaire.  La société à laquelle vous faites appel se charge par ailleurs de tout pour vous. C’est ce que propose Anaxago. Vous n’êtes ni un professionnel des investissements immobiliers, ni un aficionado des chiffres ? Les placements SCPI diversifiés sont aussi faits pour vous.Enfin, le rendement des SCPI est actuellement plus élevé que des fonds en euros d’assurance-vie ou même dans l’immobilier locatif. Il atteint 4,45% à plus de 5% en moyenne en 2019, avec des versements tous les trimestres.Les inconvénients des SCPIComme dans tous les investissements, en raison de la conjoncture et du marché immobilier dans le cas présent, les SCPI entraînent un risque de perte en capital.Si certains lieux semblent avoir un boulevard devant eux, comme le Grand Paris et les grandes métropoles d’une manière générale, rien ne dit que la hausse des prix ne freinera pas les entreprises locataires. Et des vacances locatives sont autant de rendements en moins.Par ailleurs, si l’investissement est fait à crédit, que le revenu des loyers baisse et ne suffit plus à rembourser l’emprunt, vous devrez vous acquitter de la différence.Quelle fiscalité pour l’investissement SCPI ?Le dernier défaut des SCPI, et pas des moindres, se trouve dans sa fiscalité. Les dividendes sont taxés au titre des revenus fonciers. Le taux peut ainsi rapidement s’envoler et atteindre la moitié des rendements, si vous avez des revenus élevés par ailleurs.Il existe cependant des astuces pour diminuer la facture, telles que l’achat à crédit, si vous ne craignez pas de ne plus pouvoir rembourser. Vous pouvez ainsi déduire les intérêts de votre emprunt. Ou encore le fait d’acheter des parts de SCPI en démembrement et en nu-propriété. Mais dans ce cas, il faut attendre la fin du démembrement pour récolter ses revenus. Tout dépend donc de votre besoin à court ou à long terme.Grâce à un audit de plus de 180 fonds locatifs et à l’expertise d’agents immobiliers, Anaxago sélectionne pour vous les meilleurs investissements SCPI. À partir de 5000€ de capital, vous pouvez investir !

LIRE PLUS