Comment Anaxago va atteindre le milliard d'euros en 2022

Pionnière du financement participatif en ligne dans l'innovation puis l'immobilier, la plateforme Anaxago est devenue en 2019

Pionnière du financement participatif en ligne dans l'innovation puis l'immobilier, la plateforme Anaxago est devenue en 2019 un groupe financier intégré. En février dernier, sa nouvelle société de gestion, Anaxago Capital, a lancé un premier fonds de 30 millions et en prépare deux autres. Au dernier trimestre, la création d'Anaxago Patrimony est venue compléter son offre financière avec du conseil en gestion de patrimoine.

Pionnier du financement participatif en ligne qui a donné au grand public l'opportunité d'investir en direct dans l'innovation en 2012, puis dans le secteur immobilier en 2014, Anaxago s'est fixé un objectif très ambitieux pour ses dix ans : franchir la barre symbolique du milliard d'euros collecté en 2022. Certes, l'an dernier, la plateforme a connu une forte croissance organique : +65 %, avec 65 millions investis dans plus de 40 projets, dont 10 millions dans des sociétés innovantes, à l'exemple d'Acticor Biotech , et 55 millions dans des opérations immobilières, dont la réhabilitation des anciens magasins Galeries Lafayette à Marseille, avec le promoteur Virgil.

Et, depuis son lancement, les fonds collectés par Anaxago ont suivi une courbe exponentielle : 2 millions en 2013, 50 en 2016, 100 en 2018 et 200 en 2019. Mais comment compte-t-il faire ce saut quantique jusqu'au milliard en trois ans ? « Nous visons une augmentation de 120 millions en 2020, de 200 millions en 2021 et de 300 millions en 2022 », chiffre Joachim Dupont, président et cofondateur d'Anaxago. Soit une collecte totale de 820 millions. Et le solde ? « Nous comptons aussi sur la croissance des encours de notre société de gestion auprès d'institutionnels pour atteindre en cumulé près du milliard à l'horizon 2022. »

Deux nouveaux fonds

Après avoir bouclé  un premier fonds immobilier de 30 millions début 2019, Anaxago Capital va monter en puissance. « Nous travaillons au lancement de deux fonds dans notre domaine d'expertise : le capital-risque, le capital-investissement immobilier et la dette privée immobilière. » Rentable depuis sa création, Anaxago, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 5 millions l'an dernier, a aujourd'hui rempli son objectif stratégique initial : être un groupe financier intégré. « Au quatrième trimestre 2019, nous avons basculé vers le modèle de la néobanque privée en lançant Anaxago Patrimony, la brique qui nous permet de faire du conseil en gestion de patrimoine et d'autres produits financiers que les opportunités historiques de crowdfunding, explique le président d'Anaxago. Pour nous adapter aux besoins de nos clients, nous avons regardé 180 SCPI sur le marché français et en avons sélectionné trois : Primopierre, Pierval Santé et Epargne Pierre. »

[Article paru à l'origine dans Les Echos]