Anaxago Actualités [Anaxago Ventures] - La start-up Fred de la compta officialise sa troisième levée de fonds d’un montant de 4 millions d’euros.
[Anaxago Ventures] - La start-up Fred de la compta officialise sa troisième levée de fonds d’un montant de 4 millions d’euros.

[Anaxago Ventures] - La start-up Fred de la compta officialise sa troisième levée de fonds d’un montant de 4 millions d’euros.

La marketplace de mise en relation entre cabinets d’experts-comptables et chefs d’entreprise officialise sa 3ème levée auprès notamment des fonds d’investissement New Alpha, leader sur ce tour de table, Go Capital, de la plateforme de crowdfunding Anaxago et des investisseurs historiques.

Une levée de fonds au service d’un modèle d’entreprise unique dans le monde de la comptabilité.


Depuis fin 2017, Fred se positionne comme une place de marché à destination des chefs d’entreprise. La start-up repose sur le modèle innovant de « SaaS Enabled Marketplace » qui consiste à faire « matcher » un dirigeant de

TPE-PME avec un cabinet d’expertise comptable. Pour cela, Fred dresse le profil comptable du chef d’entreprise pour ensuite le diriger vers un cabinet capable de répondre à ses besoins en fonction de son secteur d’activité, sa

taille et sa situation géographique. Ensuite, lors de la collaboration, Fred met à disposition des deux parties une application comptable en ligne intelligente pour mieux gérer les échanges, l’envoi des documents et le suivi de la

comptabilité.


Une technologie qui modernise la relation entre les chefs d’entreprise et les experts-comptables.


Fred propose, grâce à son intelligence artificielle brevetée, d’automatiser l’ensemble du processus de saisie comptable à partir des documents déposés sur la plateforme. Pour les cabinets, l’outil Fred devient donc un outil

puissant de supervision et de contrôle qualité qui permet de gagner entre 40 et 70% de productivité sur cette activité chronophage. Ce qui profite directement aux chefs d’entreprise... Véritable « professionnel de confiance »

selon 95 % des dirigeants de TPE-PME, l’expert-comptable peut, grâce à Fred, se dégager du temps pour devenir plus pro-actif sur des activités de conseil en matières juridiques, sociales ou administratives. Cet accompagnement

stratégique est de plus en plus demandé par les entrepreneurs français, ils sont près de 60%* à réclamer une aide de gestion. L’interface Fred crée un cercle vertueux dans la gestion globale d’une entreprise. Cette levée de fonds

va permettre à la start-up de perfectionner cet outil avec des nouvelles fonctionnalités pour faciliter la vie des chefs d’entreprise.

*Marchés de la profession comptable, Collection des études, CSOEC, juin 2017.



Devenir le partenaire technologique et commercial privilégié de tous les cabinets comptables de France.


Actuellement la plateforme dispose de plus de 2000 entreprises utilisatrices. À horizon d’un an, il est prévu de multiplier ce chiffre par 10. Un objectif réfléchi puisque des partenariats avec plusieurs gros cabinets français

viennent d’être conclus et que plusieurs centaines de cabinets indépendants sont sur liste d’attente pour intégrer l’outil auprès de leurs collaborateurs dès que possible. Afin d’accompagner au mieux les chefs d’entreprise, Fred

souhaite constituer un réseau de cabinets partenaires sur l’ensemble du territoire français. Pour cela, la start-up a également développé une stratégie spécifique auprès des experts-comptables. Deux offres sur-mesure, un service

de recrutement et un service de développement de clientèle, leurs sont proposés afin d’augmenter leur pouvoir de croissance. Pour remplir cette ambitieuse « roadmap », Fred compte en 2019 renforcer ses équipes Produit, Tech,

Sales et Marketing. La start-up vient également de lancer une toute nouvelle version de son site web et de publier une revue de plus de 60 pages intitulée « L’Odyssée des experts-comptables ».


— En tant qu'entrepreneur de longue date, Fred est la solution dont j’ai toujours rêvé. Un outil à

la pointe de la technologie, simple d’utilisation et qui m’aide à mieux piloter ma comptabilité et

mon entreprise. Fred est gratuit pour les chefs d’entreprise qui sont à la recherche d’un expert-

comptable et pour ceux qui souhaitent inviter et collaborer avec leur expert-comptable actuel

sur la plateforme.

Romain Passilly, CEO de Fred de la compta


Un second tour de table réussi sur la plateforme Anaxago


Fred de la Compta a renouvelé sa confiance à Anaxago pour ce nouveau tour de table. L'entreprise avait levé pour la première fois en 2017 auprès des investisseurs de la plateforme. Pour cette augmentation de capital, 178 investisseurs Anaxago se sont positionnés pour un investissement moyen de 4 000 euros et représentent globalement près de 20% du tour. Nous sommes allés à la rencontre de 3 d'entre eux pour en savoir plus sur leur investissement, ce qui les avait pousser à investir et leurs attentes vis à vis de cette nouvelle participation dans leur portefeuille !


Bernard S. Investisseur Anaxago

J'ai investi dans Fred de la Compta essentiellement pour l'équipe, investisseur du premier tour en 2017, j'ai été convaincu par le travail fourni et les progrès réalisés en 12 mois. Le service m'a convaincu et la proximité d'Anaxago avec l'entreprise est vraiment rassurante (Anaxago et Fred de la Compta partagent les mêmes locaux dans le sentier à Paris). Je leur souhaite bonne chance pour la suite et tout le travail qui les attends pour exploser !

Jean-François C. Investisseur Anaxago

Ce qui m’a poussé à investir, c’est la facilité d’usage de leur solution, leur marché immense et ouvert, et bien entendu la qualité de l’équipe. Aujourd’hui les acteurs de leur créneau sont du type Cegid, très bien valorisés et pourtant qui sont loin de parfaitement répondre aux besoins de leur cible des experts comptables. Leur marché se compte en milliards et a besoin de sang neuf. Il ne manque pas d’acheteurs solvables pour racheter Fred le jour venu. J’attends un reporting régulier et un bon développement de l’écosysteme de Fred pour bien se connecter aux autres solutions fintech de l’écosysteme, et générer pour eux de l’apport d’affaires.


Serge B. Investisseur Anaxago

J'ai confiance dans la sélection d'opportunités d'investissement qu'offre Anaxago et je suis convaincu que le métier de comptable "simple" est amené à disparaitre pour être remplacé par l'intelligence artificielle. J'ai donc été séduit par le projet de Fred de devenir un acteur incontournable de la révolution du secteur, multi-services pour les entreprises. J'attends de voir la société grandir, ce type de placement étant bien plus excitant qu'un livret A !


Pour découvrir Fred de la Compta et d’autres opportunités d'investissement, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte Anaxago.


Les dernières actualités

[Creative Morning] Marie-Anne Haour, experte du Design Thinking

Le Creative Morning, une moment d'échange avec une personnalité inspiranteUne fois par mois, nous organisons un creative morning entièrement dédié aux équipes d’Anaxago. Ces moments d'échange permettent de rencontrer chaque mois des personnalités inspirantes dans des domaines variés.Il y  a quelques jours nous avons eu le plaisir d’accueillir Marie-Anne Haour. Fondatrice de Simiya, elle a étudié le Design Thinking à Stanford et le pratique depuis bientôt 15 ans.Pourquoi l'expérience client de nombreux produits et services nés dans la Silicon Valley est-elle si fluide et rencontre-t-elle tant de succès ?Voici une trentaine d'années naissait dans la Silicon Valley une discipline qui a inspiré la plupart de ces très nombreux succès, le Design Thinking. C'est d’abord IDEO dans les années 1990, puis la d.school dans les années 2000, qui lui ont  donné toute son ampleur et depuis, de nombreuses entreprises innovantes, telles que Google, Netflix, Apple, IKEA et bien d'autres, l'utilisent. En allant interroger et observer les clients avec empathie par rapport à une problématique donnée, les designers construisent des prototypes qu'ils font tester et améliorent de façon itérative, c'est une méthodologie éprouvée par des milliers d'organisations innovantes.Qu’est-ce que le Design Thinking ?Le Design Thinking fait référence à un ensemble de méthodes permettant de répondre à  des besoin identifiés en appliquant une démarche similaire à celle d’un designer. Néanmoins, le mot “design” n’a pas la même définition en français qu’en anglais. En effet, alors qu’en français, on a tendance à associer le terme “design” au style, à la mode et à l’esthétique, en anglais, ce terme englobe la notion de conception de solution pour remplir une fonction particulière . D’après Steve Jobs, “certaines personnes pensent que le design se limite à l’apparence d’un objet. Mais en creusant un peu plus, on se rend compte qu’il s’agit de la façon dont il fonctionne.”Concrètement, le Design Thinking est une méthode créatrice de valeur, intégrant le point de vue de l'utilisateur dans l’objectif ultime de trouver des solutions à ses besoins. Le design thinking se fonde ainsi autour de trois piliers : La désirabilité. Identifier sur le terrain ce que les utilisateurs désirent.La faisabilité. Comprendre ce que la technologie et l'organisation de l'entreprise sont capables de faire.La viabilité. S'assurer de la viabilité économique. Le client au coeur du processus d'innovationLe design thinking consiste ainsi à mettre le client au coeur de votre réflection tout au long du processus d’innovation. Le but de cette méthode est de comprendre ses attentes, frustrations, motivations... dans l'objectif de créer des solutions pertinentes. « Il s’agit d’un processus d’innovation centré sur l’humain, l’idée est de passer par l’humain afin de proposer des solutions qui sont viables économiquement et réalisables technologiquement », explique Marie-Anne Haour. L’innovation ne naît pas d’une révélation géniale, c’est le résultat d’un processusLa D.School de l'Université de Stanford définit le design thinking comme un processus circulaire composé de 5 étapes. L'idée est d'itérer ce processus de co-créativité afin d’améliorer en continue le résultat de cette réflexion. Empathiser : pour bien comprendre le client.Définir : pour trouver de l'inspiration pour de nouvelles opportunités. Imaginer : pour répondre aux défis auxquels le client fait face. Prototyper : pour créer des solutions et des expériences qui font sens pour le client. Tester : pour recevoir du feedback. Essayer, se tromper... puis recommencerProcessus de Design Thinking - basé sur l'intervention de Marie-Anne HaourDécouvrez nos précédents creative mornings :Clément Marty, directeur de l’innovation du groupe Carrefour : innover, c’est désormais le rôle principal du grand groupe. 

LIRE PLUS