Anaxago Actualités 2018, une année record pour Anaxago
2018, une année record pour Anaxago

2018, une année record pour Anaxago

Anaxago vous présente son bilan 2018 : 40 millions d'euros collectés et 12 millions d'euros remboursés à nos investisseurs

Après un nouveau record : 10 M€ investis les derniers 45 jours sur ANAXAGO (plus que durant nos 3 premières années d’activité), nous souhaitons partager avec vous ce qu’a été l’année 2018 et quels sont nos ambitions pour 2019.  Nous en profitons pour féliciter et remercier toute notre équipe, et nos clients qui sont de plus en plus nombreux à nous faire confiance pour continuer à disrupter le monde de l’investissement et aux très belles entreprises que nous avons le plaisir d’accompagner dans leurs ambitions. De nombreux projets en 2019 à venir pour poursuivre notre mission : offrir une gamme d’opportunités de plus en plus large tout en étant 100% impliqués dans le suivi de nos participations.




Bilan 2018 : 40 M€ investis, 38 nouvelles participations, 12 M€ de remboursés


  • Notre communauté compte aujourd'hui près de 90 000 membres. 
  • Plus de 40 millions d'euros ont été investis cette année dans le cadre des 38 projets financés sur la plateforme (dont 23 en immobilier et 15 en innovation).
  • 20 sorties positives pour nos projets immobiliers et 3 sorties positives pour nos projets en innovation. 
  • En novembre et décembre, ANAXAGO a battu le record de près de 10 millions d'euros investis dans l'économie réelle en 45 jours, soit autant que pendant nos 3 premières années d'existence.
  • 12 millions d'euros ont été remboursés à nos investisseurs avec une rentabilité moyenne de 10,4 %.
  • ANAXAGO a réalisé 85 % des sorties positives du marché des plateformes du secteur de l'equity crowdfunding en France.
  • Joachim Dupont, co-fondateur d'ANAXAGO, a rejoint le classement des 100 jeunes leaders de la Ville de demain.
  • 30% de la collecte a été réalisée auprès d’investisseurs professionnels.
  • Une sixième année rentable


année 2018 crowdfunding anaxago


Des sorties positives qui s’accélèrent et des plus-values importantes

Un portefeuille immobilier qui continue d’afficher de bonnes performances avec un TRI moyen de 10,4% et une seule sortie sans plus-value compte tenu de difficultés importantes sur le chantier. 

Sur 120 investissements réalisés, 10 présentent un retard à plus de 180 jours dont 2 ont fait l’objet de remboursement partiel et 4 ont fait l’objet d’un rachat des programmes par ANAXAGO en vue de reprendre les chantiers suite à la défaillance du groupe TERLAT.

Côté capital risque, une participation a été cédée à un géant américain du secteur technologique avec un TRI de 22% (+68% de plus-value) ; ce qui monte à 8 le nombre de startups cédées avec plus-value, soit 85% des sorties positives de l’equity crowdfunding. En 2018 aucune entreprise n’a été cédée avec moins-value


Vers 2019, d’une plateforme d’investissement à une plateforme de conviction


54% des gérants des plus grosses sociétés de gestion du monde s’attendent à un ralentissement de l’économie en 2019, cela conforte notre conviction d’investir dans des tendances fortes à long terme et soutenues par des besoins importants : l’innovation et l'immobilier.  

Depuis notre création, nous avons eu à coeur de rechercher des opportunités d’investissement de qualité et de fournir des grilles d’analyse précises pour comprendre les nouvelles tendance et les opportunités d’investissement, ceci afin de permettre à nos investisseurs de faire des choix éclairés.

Grâce à une équipe d’investissement qui sort renforcée de l’année 2018, nous poursuivrons notre mission de fournir des opportunités d’investissement pour se créer un patrimoine, le diversifier ou l’investir dans ce qui fait du sens.

Après des années d’importantes liquidités injectées dans le capital investissement, il est nécessaire de reconstruire les primes de risque sur les classes d’actif alternatives et d’être attentifs aux valorisations des actifs sous-jacents. C’est pour cela que nous veillerons à ne pas proposer d’investissement dont le couple rendement / risque ne nous semble plus équilibré. 


L’innovation au coeur de l’ADN d’ANAXAGO

2018 a vu le marché du crowdfunding arriver à maturité et la consolidation prévue depuis quelques années a eu lieu. Le marché de l’equity crowdfunding (investissement au capital de startup et PME) a notamment été marqué par la fin du dispositif TEPA PME, l’arrêt d’activité de certaines plateformes et une décroissance de la collecte. 

Malgré ces évènements, nous décidons d’accélérer en 2019 dans le domaine du capital risque et de l’investissement.

 Accélérer, car l'innovation est dans notre ADN et que nous sommes convaincus que les initiatives entrepreneuriales constituent  de très belles opportunités d’investissement et génèrent un impact fort pour les acteurs traditionnels. 

Nous sommes convaincus que chaque investisseur, petit ou grand, doit disposer d’une portefeuille d’entreprises non cotées pour diversifier son patrimoine et soutenir la croissance des entreprises et de l’innovation.

Mais aussi car le succès des histoires entrepreneuriales comme PayPlug dans les paiements (revendue à Natixis), Acticor Biotech dans le traitement de l’AVC (ayant conclu un contrat de 60M$ avec un groupe industriel chinois), Blinksight dans les nouvelles technologies (revendue à un gérant Américain de la tech) ou Wandercraft dans les exosquelettes doivent se multiplier.


Trois secteurs innovants au coeur de nos convictions d’investissement pour 2019

1/ La santé et le vieillissement de la population

Ceci pour bénéficier du monde d’opportunités ouvert par le big data, l’intelligence artificielle et la révolution numérique.

2/ Les fintechs et assurtech (entreprises innovant dans le domaine de la finance et l’assurance)

Ces entreprises qui viennent combler des écarts encore importants entre la demande des consommateurs et l’offre actuelle des acteurs traditionnels.  

3/ Les propertytech (i.e entreprises innovant dans le domaine de l’immobilier).

Le marché immobilier au sens large est parmi les derniers à ne pas avoir été révolutionné par la vague du numérique et les nouvelles technologies. Grâce à son expertise en capital risque et en immobilier, ANAXAGO est idéalement positionnée pour accompagner les entreprises de ce secteur, qu’elles transforment la construction, la gestion, la transaction ou qu’elles accompagnent les changements d’usages des consommateurs.


Le capital investissement immobilier : 33 M€ investis en 2018 et 11 M€ remboursés avec plus-value

En 2018, nous avons réalisé plus de 30 investissements pour soutenir le développement du marché de la promotion et le réhabilitation immobilière. En 2019 nous continuerons notre percée tout en restant vigilant aux évolutions du marché de certains secteurs. 

Notre conviction pour 2019 : des octrois de permis de construire plus difficiles impactant les mises en chantiers dans le domaine résidentiel dans la perspective des élections municipales de 2020 mais un potentiel très important sur le marché de la réhabilitation des immeubles en voie d'obsolescence ne répondant ni aux nouveaux usages, ni aux contraintes environnementales et l’émergence des nouveaux usages et concepts d’immobilier géré (co-working, co-living, résidences services senior etc..)


Nos priorités pour 2019

Continuer à offrir une large gamme de produits d’investissement de qualité ancrés dans l’économie réelle et les secteurs à fort potentiel tout en gérant au mieux les risques du portefeuille

1. L’investissement locatif

Diversifier notre gamme de produits pour continuer à offrir un accès privilégié à des opportunités d’investissement qualifiées et présentant une excellente alternative aux produits traditionnels, que ce soit en termes de durée de placement, de potentiel de retour sur investissement ou de sous-jacents.

ANAXAGO lancera au premier trimestre son offre d’investissement locatif reposant sur son savoir-faire dans l’immobilier et l’accès à un réseau important au niveau national pour identifier des biens présentants un potentiel locatif important et/ou une plus-value à l’achat.

Vous pouvez vous inscrire ici à notre mailing liste pour être tenu informé.e des opportunités proposées chaque mois.

S'inscrire à la newsletter : ANAXAGO | Investissement Locatif

* indicates required


2. Maintenir le 0 défaut dans le portefeuille immobilier et poursuivre les sorties en innovation

Avec plus de 200 investissements réalisés depuis la création d’ANAXAGO, nous poursuivrons notre implication autour de 2 axes :

Un reporting trimestriel pour 100% des participations et une communication encore plus soutenue sur les méthodes et l’implication des équipes d’investissement dans la gestion du portefeuille (et des risques quand ils surgissent). 

Un suivi de proximité des participations pour prévenir au maximum les taux de retard du portefeuille. Sur 120 participations en immobilier, 10 présentent un retard de plus de 180 jours pour l’essentiel causés par des délais de commercialisation ou des contretemps techniques (retard sur le chantier, faillite d’un sous-traitant).

3. Le lancement des premiers fonds d’ANAXAGO Capital

Fort de son nouvel agrément de société de gestion de portefeuille obtenu auprès de l’Autorité des Marchés Financiers, la société ANAXAGO Capital lancera au premier trimestre ses 2 premiers fonds dédiés à la promotion et la réhabilitation : un fonds dédié aux investisseurs professionnels et un fonds accessibles aux investisseurs privés.

Plus d’informations à venir sur notre site www.anaxago.capital.

Notre ambition : atteindre les 100 M€ d’actifs sous gestion pour pouvoir continuer à accompagner nos partenaires en investissant jusqu’à 10 M€ à leurs côtés grâce à la plateforme anaxago.com et aux fonds créés ; ceci tout en offrant à nos investisseurs un accès simplifié à cette classe d’actifs encore peu répandue qui bénéficie de rendements élevés et horizon d’investissement court. 

4. Une expérience client accrue

Des évolutions de la plateforme anaxago.com pour permettre une souscription et des remboursements 100% en ligne et limiter au maximum la durée d’immobilisation des fonds. Mais aussi des générations d’attestation automatiques pour un traitement simple de la fiscalité de vos investissements, et un service client renforcé pour plus d’accompagnement et de conseils personnalisés.

5. Accompagner les évolutions réglementaires

La loi PACTE prévoit de grandes évolutions pour faire entrer le financement participatif dans le paysage financier traditionnel, depuis l'éligibilité des titres émis en financement participatif au PEA-PME (minibons et obligations) le rehaussement du plafond de levée de fonds 2.5 à 8 M€ pour les entreprises souhaitant se financer via une plateforme agréée.



Au nom de toute l’équipe Anaxago, nous tenons à sincèrement vous remercier pour tout ce chemin parcouru et sommes particulièrement heureux de poursuivre cette belle aventure à vos côtés. 


Meilleurs voeux, 

Caroline Lamaud, Joachim Dupont et François Carbone, fondateurs d'Anaxago.

Les dernières actualités

La loi PACTE : un régime fiscal simplifié. Tout savoir sur le PEA

La loi PACTE (Plan d'Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) a été publiée au Journal Officiel le 23 mai 2019. Elle ambitionne de “donner aux entreprises les moyens d’innover, de se transformer, de grandir et de créer des emplois” et notamment “lever les obstacles à la croissance des entreprises à toutes les étapes de leur développement, de leur création à leur transmission, en passant par leur financement”.Avec cinq articles de la loi PACTE qui lui sont consacrés, le Plan d’Epargne en Actions (PEA) est sensiblement réformé avec l’idée maîtresse d’assouplir son fonctionnement. Rappel : qu’est-ce que le PEA et quels sont ses avantages ?Apparu en 1992, le PEA est un compte-titre défiscalisant qui permet aux particuliers résidant en France de se constituer un portefeuille d'actions d'entreprises européennes tout en bénéciant d'une exonération d'impôt sur les dividendes et les plus-values, à condition de n'effectuer aucun retrait pendant les cinq années suivant l’ouverture du plan. Les gains capitalisés, une fois retirés du plan, échappent à l’impôt sur le revenu, limitant l’imposition aux seuls prélèvement sociaux, soit 17,2%.Le PEA-PME-ETI (généralement appelé PEA-PME), a été mis en place en janvier 2014 avec pour objectif de favoriser l’investissement de l’épargne en actions et de créer un nouvel instrument pour soutenir le financement des PME et ETI. Son fonctionnement est rigoureusement similaire à celui du PEA, la principale différence résidant jusqu’à la loi Pacte dans les entreprises éligibles à l’investissement via PEA-PME.Avec la loi PACTE, le PEA devient encore plus attractifLe plan d’épargne en actions (PEA) offre un régime fiscal de faveur aux épargnants qui y recourent. Cependant, avant la publication de la loi PACTE, le PEA s’accompagnait de plusieurs contraintes, notamment : un plafond pour les versements, l’exclusion de certains titres, des retraits entraînant soit la clôture du plan soit l’impossibilité d’effectuer des nouveaux versements. Oublié par la loi de finances de 2018, la loi PACTE y apporte de nombreux assouplissements., qui devraient dépoussiérer et redynamiser le PEA. Un changement des règles de clôture du plan ou de blocage des versements en cas de retraitLa première modification est l’allègement du système de retraits. Le PEA permet de bénéficier d’une exonération fiscale, à condition de n’effectuer aucun retrait pendant les 5 années suivant l’ouverture de plan. Celle-ci a été un des principaux changements puisqu’auparavant ce seuil était fixé à 8 ans. Désormais, après les 5 ans d’ancienneté du compte, le bénéficiaire peut donc retirer une partie de son épargne sans devoir le clôturer. Dans ce cas la, tout retrait est exonéré d’impôt sur le revenu, mais soumis aux prélèvements sociaux (17,2%). Cependant, avant les 5 ans d'ancienneté du compte PEA, tout retrait entraîne sa clôture et les gains sont taxés à l’impôt au taux de 12,8% ou au barème progressif de l’impôt sur le revenu, en plus des prélèvements sociaux fixés dans les deux cas à 17,2%. Une ouverture du PEA à tous les adultesLa deuxième nouveauté est la création du “PEA jeune”.“Aujourd'hui, il n'est pas possible d'avoir plus de deux PEA par foyer fiscal et un enfant majeur rattaché au foyer fiscal de ses parents ne peut ouvrir de PEA. La loi PACTE permettra aux jeunes de 18 à 25 ans à la charge de leurs parents ou aux mineurs émancipés d'ouvrir un PEA.”Jusque-là interdit aux enfants mêmes majeurs rattachés au foyer fiscal de leurs familles, le PEA Jeune permet aux jeunes adultes (18-25 ans) encore rattachés au foyer fiscal de leurs parents ou émancipés d’ouvrir un PEA à hauteur de 20 000 €. Une évolution du plafond de versementLe troisième grand changement est l’augmentation des plafonds de versement. Jusqu’alors fixé à 75 000 € pour le PEA-PME, il est désormais de 225 000 €. Celui du PEA classique reste fixé à 150 000 €. Pour ceux qui détiennent les deux types de plan, le plafond d’ensemble est lui aussi fixé à 225 000 €.Type de PEAPlafond PEA-PME225 000 €PEA classique150 000 €PEA-PME + PEA classique225 000 €L’élargissement des titres éligiblesLes titres éligibles à l’intérieur des plans ont aussi été élargis, notamment aux instruments commercialisés par les plateformes de financement participatif. Les titres émis par des plateformes de financement participatif pourront désormais être logés dans un PEA-PME. Les instruments de dette (titres participatifs, obligations à taux fixe et mini-bons), commercialisés par les plateformes de financement participatif, peuvent désormais être logés dans un PEA-PME. L’épargnant peut ainsi, sous certaines conditions de retrait, échapper à l’impôt sur le revenu sur les gains réalisés dans ce cadre.Contrairement à ce qui était envisagé par le Sénat qui entendait exclure les titres émis par les sociétés exerçant une activité immobilière ou de promotion immobilière ou dont l'actif est principalement constitué d'immeubles acquis ou construits en vue de la location (crowdlending immobilier) du champ des titres de dette éligibles, l'Assemblée nationale a finalement rétabli les titres de dettes immobilières dans le champ des titres éligibles.Tous vos investissements en immobilier ou en innovation sur Anaxago sont désormais éligibles au PEA-PME. Sources  (documents officiels) : Le portail de l'Économie, des Finances, de l'Action et des Comptes publicsLe Plan d'Action pour la Croissance et la Transformation des EntreprisesLa loi PACTE en 10 mesures

LIRE PLUS